Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconTribunes
line break icon

Où sont les prophètes aujourd’hui ?

Elie

Julian Kumar / GODONG

Guillaume de Prémare - Publié le 28/11/20

La tradition prophétique est vieille comme le monde de la Bible, mais les prophètes d’aujourd’hui ne sont pas nécessairement ce que l’on croit.

Un document sonore d’Aldous Huxley, auteur du fameux Meilleur des mondes en 1932, a circulé récemment sur les réseaux sociaux. Il s’agit d’un entretien donné à une radio française en 1961, que France Culture a proposé à ses auditeurs en 2015 dans sa série intitulée « Mémoires vives ». Les propos du romancier sont explicites : « J’avais projeté ce monde nouveau à une distance de six siècles et je me trouve assez terrifié de me rendre compte que beaucoup de ces prophéties se sont réalisées en une seule génération. » Combien plus s’effraierait-il aujourd’hui !

Des romanciers ou des cinéastes

Dans la Bible, le prophète est envoyé par Dieu pour délivrer un message divin assez simple : « Si vous ne vous convertissez pas, si vous ne changez pas, si vous persévérez dans la démesure, voilà ce qui vous arrivera… », soit par punition divine, soit d’une certaine manière par la force des choses. Ces prophètes sont rarement des prophètes de bonheur, ce sont des « prophètes de malheur », tenus pour suspects aujourd’hui comme ils l’étaient au temps de Jérémie.

Les prophètes d’aujourd’hui ne sont plus vraiment des personnages religieux atypiques, sortes de grands prêtres ou d’ascètes du désert vêtus d’une peau de bête et se nourrissant de sauterelles. Ce sont plutôt des romanciers ou des cinéastes. Ils décrivent un scénario, depuis Thomas More et son roman Utopia, publié en 1516, jusqu’à nos scénaristes contemporains de sagas dystopiques, en passant par Huxley ou Orwell.

Un prophétisme souvent galvaudé

Dans le christianisme, l’adjectif « prophétique » est parfois quelque peu galvaudé. On a vite fait de qualifier tel texte religieux, tel auteur spirituel ou tel prédicateur de « prophétique ». Et il nous est rappelé que nous sommes tous prophètes par notre baptême. C’est vrai que nous le sommes, mais cela reste une potentialité contenue dans notre magnifique édifice théologique. En effet, plus concrètement, si tout le monde est prophète, alors personne ne l’est vraiment… Si toute considération spirituelle très belle et profonde est prophétique, alors aucune ne l’est vraiment.


web2-volontariat-mission-fidesco.jpg

Lire aussi :
Serviteur, prophète ou invitant ? Testez votre profil missionnaire !

Avec un brin de provocation, nous pourrions souligner le paradoxe que les prophètes sont désormais bien souvent à l’extérieur de la sphère proprement religieuse, au moment même où l’Église insiste particulièrement sur sa dimension prophétique. Peut-être le monde chrétien contemporain se gargarise-t-il un peu trop exagérément de lui-même alors qu’il peine à nous dire le mystère de l’homme qui se perd dans le mystère du mal, à nous faire comprendre le « silence de Dieu » et la « violence de Dieu » parfois contenue dans les écritures saintes. Sodome et Gomorrhe, le déluge, la tour de Siloé… Bigre !

Le trésor de l’Évangile

Il y a bien les prophéties délivrées par quelques mystiques, parfois liées à des apparitions. Elles sont parfois précises et nourrissantes, mais elles constituent une matière complexe et peuvent faire craindre de se noyer dans une spiritualité paranormale et de perdre les trésors inépuisables de la spiritualité commune de l’Église et des évangiles. Alors, il reste tout de même le merveilleux récit de l’Apocalypse de saint Jean, dont les exégètes nous disent qu’il serait vain, et même préjudiciable, de tenter de l’historiciser, tout en reconnaissant que ce Dieu de l’Apocalypse est présent dans l’histoire, qu’il en est même le maître originel et final. À la question : « Que fait Dieu en ce moment et que veut-il ? » le philosophe chrétien Henri Hude répond avec humour : « Il prépare le fouet pour ceux qui se posent un peu trop cette question ! »

Chronique publiée en partenariat avec Radio Espérance, 25 novembre 2020.

En images : ces prophètes méconnus de l'Ancien Testament :
Tags:
prophetie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement