Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 10 août |
Saint Laurent de Rome
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

« S’il te plaît Marie » : Mgr Aupetit invite aussi à illuminer Paris le 8 décembre

stpmarie.jpg

S'il te plaît Marie

Mathilde de Robien - publié le 26/11/20

A trois jours du début de la neuvaine, l’initiative lyonnaise pour demander à la Vierge la fin de la pandémie dépasse largement les portes de la ville des Lumières.

Au traditionnel « Merci Marie » du 8 décembre vient se greffer cette année une grande supplique lancée par une paroisse lyonnaise baptisée « S’il te plaît Marie », invitant à réciter une neuvaine pour demander la fin de l’épidémie et à déposer des lumignons aux fenêtres le soir de la fête de l’Immaculée Conception. Une initiative portée à l’origine par une poignée de paroissiens de Saint Pothin – Immaculée Conception et leur curé le père Patrice Guerre, qui n’a pas manqué de faire des émules. Relayée par certains diocèses, les réseaux sociaux et le bouche à oreille, elle prend de plus en plus d’ampleur à l’approche du 30 novembre, date qui marque le début de la neuvaine. En quelques jours, plus de 3.000 personnes se sont inscrites sur le site dédié pour recevoir chaque jour les méditations.

A l’instar de nombreuses paroisses de Lyon, d’autres clochers et diocèses invitent croyants et non-croyants à se joindre à cette vaste prière adressée à la Vierge Marie. Si des diocèses comme Créteil et Avignon,ou encore des paroisses telle sainte Thérèse à Toulon, incitent leurs fidèles à suivre l’élan lyonnais, d’autres s’y unissent de manière différente : le sanctuaire Notre-Dame de Lourdes et le diocèse de Paris organisent, aux mêmes dates, leur propre neuvaine. Ce qui n’a pas empêché l’archevêque de Paris, Monseigneur Aupetit, de se joindre au mouvement lyonnais. Contacté par Aleteia, le diocèse de Paris confirme qu’au terme de la neuvaine, les Parisiens seront appelés à déposer des lumignons à leurs fenêtres le soir du 8 décembre. Quant à certaines paroisses, comme à Nancy ou à Barberaz (Savoie), elles proposent, physiquement ou à distance, une grande neuvaine de l’Immaculée Conception.




Lire aussi :
« S’il te plaît Marie » : une grande supplique pour demander la fin de l’épidémie

Où que vous soyez, il n’est pas trop tard pour s’engager dans cette grande communion de prière à Marie. Le site « S’il te plaît Marie » met à disposition de nombreux supports de communication pour inviter largement. Dans cet acte d’abandon dans les bras de la Vierge Marie, soyons des milliers, partout en France, à participer à la neuvaine et illuminer la nuit du 8 décembre.

Tags:
CovidneuvaineVierge Marie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement