Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 05 décembre |
Saint Gérald
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Cinq idées pour inciter son enfant à faire des efforts pendant l’Avent

JASLICE OTROCI

TATJANA SPLICHAL | DRUŽINA

Solenn Varennes - publié le 26/11/20 - mis à jour le 04/11/21

L’Avent est ce temps qui permet de préparer son cœur à la venue de Jésus. Comment vivre de manière particulière ces quatre semaines avant la naissance du Sauveur ? Voici quelques idées pour aider un enfant à cheminer vers Noël.

“Monter vers Noël”, une belle expression pour montrer l’importance de se préparer à la venue du Sauveur, progressivement, jour après jour. Se préparer, c’est notamment transformer son cœur, l’élargir, s’essayer à plus de générosité, de gentillesse, de patience. Une transformation qui demande de fournir des petits efforts, que l’on offre à Dieu par amour pour lui. Ce temps de préparation avant Noël est l’occasion de réaliser ces petits efforts quotidiens pour se rapprocher de Jésus. Plusieurs traditions offrent de bonnes idées pour aider les enfants dans cette démarche. Cela peut être aussi l’occasion de prier plus régulièrement en famille.

La tradition du mouton

Chaque membre de la famille choisit un mouton et le place le plus loin possible de la crèche. Le but est simple : tous les jours, en fonction des efforts réalisés par les membres de la famille, le petit mouton avance et se rapproche de la crèche. Les efforts peuvent être aussi simples que rendre un service à quelqu’un, ranger sa chambre, faire plaisir à son frère ou sa sœur, ne pas se mettre en colère… C’est un bon moyen pour faire comprendre à l’enfant dans l’espace et le temps le mystère de la naissance de Jésus qui s’approche.

La tradition du brin de paille

MANGER

Sur le même principe que celui du petit mouton, la tradition du brin de paille consiste à ajouter chaque jour un brin de paille dans la mangeoire qui accueillera le petit Jésus, selon les efforts réalisés. Une manière simple de prendre conscience qu’avec nos efforts, nous sommes plus proches de Jésus nouveau-né.

La boîte à gentillesse

GIRL,CUTTING,VEGETABLES

Chaque jour ou chaque semaine, l’enfant pioche une petite action très simple à réaliser comme sourire à quelqu’un, écrire à sa marraine ou son parrain, aller jouer avec un enfant seul dans la cour de récréation. Les parents plein d’imagination peuvent inventer eux-mêmes des bonnes actions, ou bien recourir à la boîte à gentillesses de Prune et Séraphin (Mame).

Le calendrier inversé

CARS

Plutôt que d’ouvrir une case du calendrier et de trouver une petite surprise, on peut décider d’inverser la tendance. Prenons une boîte afin d’y glisser chaque jour un jouet, un objet ou une petite attention pour les plus démunis. Le 24 décembre, on ferme la boîte et on la porte à quelqu’un dans le besoin ou à une association.

Prier en famille

FAMILY PRAY
Prière en famille à la maison.

Et si on profitait de ce temps d’attente pour prier en famille de manière plus régulière? Avec nos rythmes effrénés tout au long de l’année, il est parfois difficile de prendre le temps de prier tous ensemble. La prière est parfois expédiée, faite chacun de son côté ou parfois même oubliée… Essayons de trouver des temps de prières récurrents dans la journée ou la semaine.

Le calendrier de l’Avent offre un bon moyen de tenir dans la durée. Chaque jour, ouvrir une case est l’occasion de se réunir autour du coin prière ou de la crèche. La couronne de l’Avent est également un bon moyen de prier en allumant chaque dimanche une bougie pour marquer le nombre de semaines avant la naissance de Jésus. Les bougies allumées rappellent ainsi la présence de Dieu à ses côtés.

En images, notre sélection de jolis calendriers de l’Avent :

Tags:
AventEnfantsFamilleNoël
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement