Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 janvier |
Saints Tite et Timothée
home iconPerles du Web
line break icon

26 mars 1989, le jour où Maradona s’est rendu à Lourdes

GABRIEL BOUYS / AFP

Diego Maradona et sa fille Dalma le 26 mars 1989 à son arrivée à la basilique de Lourdes en compagnie du maire de l’époque, Philippe Douste-Blazy.

Louise Alméras - Publié le 26/11/20

Diego Maradona, la légende du football née en Argentine, a succombé à une crise cardiaque ce 25 novembre. On sait qu’il a toujours été fidèle à sa patrie et au football, mais l’on sait moins qu’il était homme à tenir ses promesses… même les plus éloignées de son image sulfureuse.

Enfant aux pieds bénis, tête brûlée par les rêves de gloire, Diego Maradona débarque à Naples dans les années 1980. Il vaut très cher et il le sait. Chaque dimanche, tous les Napolitains se dirigent vers le stade pour assister à ses prouesses. Pourtant, le 26 mars 1989, il s’échappe de son pays d’accueil pour aller honorer une promesse faite à sa femme Claudia. El Pibe de Oro (le gamin en or) lui avait promis de se rendre au sanctuaire de Lourdes pour remercier la Sainte Vierge de la naissance de leur fille, appelée pour l’occasion Dalma-Lourdes.


Diego Maradona

Lire aussi :
Légende du football, Diego Maradona est mort

Ce jour-là, il a déjà commis sa fameuse “main de Dieu” et sa célébrité est au comble. Le monde entier a aussi vu ses signes de croix et ses génuflexions sur les pelouses des terrains de foot. Car il nourrit une foi sincère et a une grande dévotion à la Vierge Marie, très aimée en Amérique Latine, et n’hésite pas à l’exposer. Si bien qu’au moment d’arriver à Lourdes, toute la foule se presse pour le toucher, jusqu’à l’empêcher de pouvoir s’approcher de la grotte.

Seules sa femme enceinte et sa fille parviennent à aller y faire une prière. Pendant que Diego Maradona s’enfonce dans sa colère et dans sa déception, seul de l’autre côté du rivage. Mais il repart quand même à l’aéroport avec deux bonbonnes remplies d’eau de la grotte, qu’il rapporte du tarmac jusqu’à Naples. Et si ce jour n’a pas été aussi beau qu’il l’aurait voulu, tous ceux qui l’ont croisé à Lourdes s’en souviennent encore fortement. 

Tags:
FootballLourdes
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
4
Jérôme Lejeune
Timothée Dhellemmes
"L'intelligence de Jérôme Lejeune était orientée vers la vérité"
5
WEB2-Farah Shaheen-ACN
Agnès Pinard Legry
Pakistan : Farah, chrétienne de 12 ans, enlevée, violée et réduit...
6
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
7
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement