Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 30 janvier |
Sainte Martine
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Chine : des églises contraintes d’accueillir des centres du Parti communiste

Chinese President Xi

GREG BAKER / AFP

Portrait de Xi Jinping.

Agnès Pinard Legry - publié le 24/11/20

Plusieurs églises chinoises menacées de fermeture ont été contraintes d’accueillir dans leur édifice un centre de propagande du Parti communiste.

Plus ou moins frontales, les attaques à l’égard de l’Église se multiplient en Chine. Plusieurs églises du pays ont été contraintes d’héberger un centre de propagande du Parti communiste en leur sein, rapporteBitter Winter, un quotidien spécialisé sur la question de la liberté de religion et des droits de l’homme en Chine. Le département des affaires religieuses de Putian, une ville de la préfecture de la province du Fujian, dans le sud-est du pays, a ainsi dépensé près de 75.000 dollars en octobre pour transformer le premier étage d’une église de la ville de Daitou, dans le district de Xiuyu, en un centre de propagande du Parti communiste chinois. De nombreux centres de propagande de ce type sont en cours de création dans tout le pays depuis fin 2018.

Plus de 100 représentants du gouvernement ont assisté à l’inauguration de ce centre le 6 novembre. Outre la centaine d’affiches de Mao Zedong et Xi Jinping accrochées, le célébrant a été forcé d’intégrer dans son sermon des histoires sur Mao Zedong. « Nous n’osons pas refuser ces supports de propagande de peur que le gouvernement interdise nos rassemblements », a confié impuissant un membre de la communauté au quotidien. « Nous ne pouvons pas les défier. » Le culte de la personnalité du président Xi Jinping a atteint des niveaux sans précédent, car d’innombrables lieux de culte reçoivent des ultimatums : accrocher le portrait du président ou se préparer à la fermeture du lieu de culte.


CHINESE MASS

Lire aussi :
Chine : florilège des vexations quotidiennes que le régime communiste inflige aux chrétiens

Au-delà de l’Église, d’autres religions sont touchées par cet endoctrinement. Fin juin 2020, un temple bouddhiste de la ville de Zibo, dans la province orientale du Shandong, a reçu l’ordre de fabriquer et afficher une affiche de propagande avec l’image du président et certaines de ses citations. « Les temples bouddhistes sont placés sous le contrôle du Parti communiste et sont contraints de répandre son idéologie », a déclaré un bouddhiste sur place. « C’est ainsi que le gouvernement domine les gens. Si les croyants ne sont pas d’accord avec l’État, leur foi est attaquée. C’est la politisation de la religion. »

Tags:
ChinePersécutions
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement