Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconAu quotidien
line break icon

Les contes, une matière précieuse pour apprendre à aimer

couple

Shutterstock

Marzena Devoud - Publié le 19/11/20

En cette période où les mesures d’éloignement imposées rendent difficiles les rencontres physiques, Theotokos, site de rencontres chrétien propose aux célibataires de participer ce 22 novembre à un parcours interactif original qui s’appuie sur les contes traditionnels. Car oui, les contes constituent une matière inattendue mais très précieuse pour oser une véritable rencontre.

Difficile de rencontrer l’âme sœur en période de confinement où, pour de nombreux célibataires, l’isolement et la peur de l’autre dressent des barrières qui empêchent une relation authentique. Comment alors faire tomber la peur de l’autre, la peur de la différence, la peur de l’inconnu ? Comment faire le premier pas, partager un peu de soi, prendre le risque de vivre l’amour ? 

Oser rencontrer véritablement quelqu’un ressemble parfois à un réel parcours du combattant. Et pour y arriver, il faut être muni de quelques armes. C’est ce que le site de rencontres chrétien Theotokos invite à découvrir dans le cadre de ses rendez-vous autour du célibat, ce dimanche 22 novembre. Dans une visio-conférence interactive intitulée « La rencontre, parcours du combattant », deux coachs : Sandrine Chanfreau, conteuse et Christophe de Vareilles, art-thérapeute, vont apporter aux participants quelques armes aussi originales que puissantes. 




Lire aussi :
« Mariés sur le tard », comment Louis et Zélie Martin ont vécu leur célibat avant de se rencontrer ?

« Cela peut paraître étonnant d’utiliser le vocabulaire guerrier alors qu’il s’agit d’une rencontre amoureuse, mais en réalité il est ici question d’ »affronter » et de « se confronter » à soi-même, à ses peurs, à ses désirs, à ses enjeux ou encore à ses pulsions… Il est essentiel de pouvoir se regarder soi-même avec authenticité et force pour ensuite partir ainsi armé vers les autres. Un combattant doit s’entraîner avant d’aller au combat », explique à Aleteia Sandrine Chanfreau. D’autant plus aujourd’hui, en ce temps où les mesures d’éloignement engendrent la quasi impossibilité de faire des rencontres, une réalité qui provoque une soif de vraies prises de contact », précise à Aleteia de son côté Christophe de Vareilles. 

Le prince charmant ne tombe pas du ciel

Si la prochaine session proposée par Theotokos invite à une plongée dans l’univers des contes traditionnels, c’est parce que ceux-ci ont une réelle capacité d’aider les personnes à entrer en contact avec leur potentiel de guérison. Ils amènent chacun à résoudre ses conflits intérieurs « avec une grande douceur, tout en respectant leur rythme personnel ». C’est ce qu’affirme Sandrine Chanfreau, qui pratique depuis vingt ans en accompagnant des équipes et des personnes sur la relation à soi et aux autres avec les contes comme outils de lecture. Elle ajoute qu’ils « aident à trouver des solutions dans son inconscient… Pétris d’histoires de vie universelles, ils permettent de recevoir toute la sagesse de la vie avec ses fragilités et avec ses douleurs, mais aussi avec ses lumières et sa fécondité » souligne-t-elle. 

 Les contes, une sagesse de vie pour apprendre à oser

En captant l’imaginaire, « les contes nous disent des choses au plus profond de nous-mêmes. Ils plantent des graines, petit à petit ces graines germent et vont mettre de la lumière dans les zones d’ombre où on n’a pas tellement envie d’aller parce que ça fait mal. Les contes y vont, ils réveillent et ils révèlent », ajoute Sandrine Chanfreau. 

Ainsi, Barbe Bleue pose crûment la question de la confiance et de la naïveté dans notre ouverture au monde de l’autre. Cendrillon symbolise la puissance de celle qui puise dans le quotidien ce qui va construire les étapes de l’estime de soi, celles qui vont faire d’elle une princesse. Le Roi-Grenouille parle de notre répugnance de l’autre et de son dépassement, etc…

Lors de ce parcours, Theotokos propose aux participants un temps de réflexion personnelle, suivie d’un temps de partage en petits groupes (deux ou trois personnes) où chacun est à l’écoute de l’autre. Pour s’achever sur un temps de résonnance, celui qui met en lumière que l’histoire de l’autre illumine celle de chacun. Autant d’étapes qui permettent d’accueillir une vraie rencontre avec l’autre. Elles passent par la découverte indispensable du trésor de chacun, qui à son tour donne la force d’un élan authentique pour aller vers l’autre, s’ouvrir vers lui, dans la gratuité de la relation. Finalement, comme le résume Christophe de Vareilles, qui travaille avec les contes depuis des années, oser « se laisser rencontrer par les images d’un conte » peut réellement aider à faire ce grand pas et prendre  le risque d’aimer. 

Comment participer au parcours Theotokos

Où ?

Chez soi, en rejoignant la salle virtuelle Theotokos avec votre ordinateur ou votre tablette

Quand ?

Ce dimanche 22 novembre de 18h30 à 20h00 (rejoindre la visio-conférence dès 18h25 pour un démarrage à 18h30)

Comment ?

Un billet avec un lien pour rejoindre la visio-conférence est téléchargeable dès l’inscription. Il suffit ensuite de télécharger préalablement l’application Zoom puis de cliquer sur le lien du billet le dimanche 22 novembre à partir de 18h25. 

Combien ça coûte ?

5 € pour les membres abonnés à Theotokos, 15 € pour les membres visiteurs et les membres non-abonnés.

En partenariat avec 

Tags:
célibatconteCouple
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement