Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 février |
Saint Blaise de Sébaste
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’échafaudage calciné de Notre-Dame sur le point d’être retiré

notre-dame-de-paris-échafaudage.jpeg

©Twitter - Cathédrale Notre-Dame

Caroline Becker - publié le 19/11/20 - mis à jour le 20/11/20

Le grand échafaudage calciné qui pesait sur la voûte de Notre-Dame de Paris est sur le point d’être totalement retiré. Une bonne nouvelle qui permet d’envisager, désormais, la phase de restauration.

Il concentrait toutes les inquiétudes depuis des mois. Le grand échafaudage, qui entourait à l’origine la flèche en vue de sa restauration et qui a brûlé au cours de l’incendie de Notre-Dame de Paris le 15 avril 2019, voit ses derniers tubes métalliques en train d’être retirés. Un soulagement pour toutes les équipes qui travaillent quotidiennement sur le chantier. Lourd de plusieurs tonnes, cet échafaudage pesait fortement sur la voûte, faisant craindre aux architectes que celle-ci ne résiste pas à la pression. Fort heureusement, celle-ci a tenu et le risque d’effondrement est désormais quasi-écarté. Une information confirmée par André Finot, responsable de la communication de la cathédrale : « D’ici quelques jours il ne restera plus que les quatre piles de l’échafaudage qui n’ont pas été touchées par l’incendie », indique-t-il avec soulagement à Aleteia. 

La dépose délicate du grand échafaudage avait démarré en juin dernier. Les cordistes, véritables « écureuils » du chantier, ont scié une à une, et avec une grande patience, les barres métalliques qui avaient fondu dans l’incendie et qui s’étaient soudées entre elles. Avec le dégagement de l’ensemble de la structure, les cordistes vont pouvoir désormais récupérer les dernières poutres calcinées qui reposent sur la voûte. Chacune d’elles fera l’objet d’une attention particulière, pour la future restauration mais aussi pour la recherche scientifique qui cherche toujours à élucider les causes de l’incendie. 

Découvrez les coulisses de la première messe à Notre-Dame après l'incendie :
Tags:
Notre-Dame de ParisPatrimoine
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement