Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saint Clément Ier
home iconActualités
line break icon

Chine : un élève puni un mois pour avoir osé dire en classe que Dieu existe

WEB2-SCHOOL-CHINA-shutterstock_157595600.jpg

hxdbzxy I Shutterstock

Agnès Pinard Legry - Publié le 18/11/20

Un adolescent chinois prénommé Xiaoyu a été puni par son professeur pour avoir affirmé en classe que Dieu existe. En guise de punition, son professeur l’a obligé à rester debout pendant un mois.

C’est un témoignage glaçant qu’a donné le père Stanislaus, prêtre du nord-est de la Chine, à Asianews en octobre 2020. Un fidèle lui a raconté que son fils, un adolescent prénommé Xiaoyu, a été puni par son professeur pour avoir osé dire à l’école que Dieu existe. « La Bible dit que l’homme a été créé par Dieu mais cette affirmation est fausse », a assuré le professeur dans son cours. « Dieu n’existe pas, l’homme a évolué à partir de singes, la preuve en est la théorie de l’évolution de Darwin ».


CHINESE MASS

Lire aussi :
Chine : florilège des vexations quotidiennes que le régime communiste inflige aux chrétiens

Xiaoyu a alors interpellé l’enseignant en lui disant ne pas comprendre en quoi la théorie de l’évolution prouvait la non-existence de Dieu. S’en est suivi une discussion houleuse, sous les yeux ébahis des autres élèves.

Debout en classe pendant un mois

En guise de punition, le professeur a obligé cet élève à suivre les cours debout dans la classe pendant un mois. Au-delà de ce triste exemple, le prêtre déplore le contexte dans lequel il s’inscrit. Dans son diocèse, les mineurs ont l’interdiction d’assister à la messe. En parallèle, s’il apparaît qu’un élève ou un enseignant est croyant, il s’expose à des contrôles et mesures disciplinaires beaucoup plus réguliers.

Tags:
chineChrétienspersécutions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement