Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 29 janvier |
Saint Gildas
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Chine : un élève puni un mois pour avoir osé dire en classe que Dieu existe

WEB2-SCHOOL-CHINA-shutterstock_157595600.jpg

hxdbzxy I Shutterstock

Agnès Pinard Legry - publié le 18/11/20

Un adolescent chinois prénommé Xiaoyu a été puni par son professeur pour avoir affirmé en classe que Dieu existe. En guise de punition, son professeur l’a obligé à rester debout pendant un mois.

C’est un témoignage glaçant qu’a donné le père Stanislaus, prêtre du nord-est de la Chine, à Asianews en octobre 2020. Un fidèle lui a raconté que son fils, un adolescent prénommé Xiaoyu, a été puni par son professeur pour avoir osé dire à l’école que Dieu existe. « La Bible dit que l’homme a été créé par Dieu mais cette affirmation est fausse », a assuré le professeur dans son cours. « Dieu n’existe pas, l’homme a évolué à partir de singes, la preuve en est la théorie de l’évolution de Darwin ».


CHINESE MASS

Lire aussi :
Chine : florilège des vexations quotidiennes que le régime communiste inflige aux chrétiens

Xiaoyu a alors interpellé l’enseignant en lui disant ne pas comprendre en quoi la théorie de l’évolution prouvait la non-existence de Dieu. S’en est suivi une discussion houleuse, sous les yeux ébahis des autres élèves.

Debout en classe pendant un mois

En guise de punition, le professeur a obligé cet élève à suivre les cours debout dans la classe pendant un mois. Au-delà de ce triste exemple, le prêtre déplore le contexte dans lequel il s’inscrit. Dans son diocèse, les mineurs ont l’interdiction d’assister à la messe. En parallèle, s’il apparaît qu’un élève ou un enseignant est croyant, il s’expose à des contrôles et mesures disciplinaires beaucoup plus réguliers.

Tags:
ChineChrétiensPersécutions
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement