Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 23 novembre |
Saint Clément Ier
home iconSpiritualité
line break icon

Même les plus grands saints commettent des erreurs

POPE GREGORY I

Francisco de Zurbarán | Public Domain

Philip Kosloski - Publié le 15/11/20

Être saint ne demande pas d’être parfait, mais plutôt d’implorer fréquemment le pardon de Dieu.

Saint Grégoire le Grand, ancien pape, est considéré comme l’un des plus grands saints de tous les temps. Il brillait non seulement par sa générosité et son devoir de pasteur des âmes, mais également par sa grande humilité. On pense souvent à tort que les saints sont des êtres humains sans défauts, mais ils sont d’abord des hommes et des femmes qui mettent leur entière confiance en Dieu. Nous sommes tous appelés à devenir saint, et nos erreurs ne nous empêchent en aucun cas de répondre à cet appel divin. Saint Grégoire lui-même reconnaît ses torts dans une homélie où il explique ses devoirs de pontife et se lamente de ses nombreux manques.

Je ne nie pas être coupable, car je vois bien ma torpeur et ma négligence. Peut-être que la reconnaissance de mes fautes me vaudra le pardon d’un juge compatissant. Lorsque je vivais dans une communauté monastique, j’arrivais à tenir ma langue quant aux ragots sans intérêt et dévouer mon esprit continuellement à la discipline de la prière. Depuis que j’ai pris sur mes épaules le fardeau de ma charge pastorale, je n’ai pas réussi à me dévouer entièrement car mon esprit est distrait par de nombreuses responsabilités.

Saint Grégoire ne s’épargne pas dans ce discours et dévoile sa manière de péché, surtout lorsqu’il est entouré.

Je dois souvent écouter patiemment leurs bavardages inutiles. Parce que je suis faible moi aussi, je suis progressivement attiré par ces discussions vaines et je me surprends à dire le genre de chose que jamais je n’écoutais avant. J’aime à m’étendre là où je détestais m’abaisser. Qui suis-je ? Quel genre de gardien suis-je ? Je ne me tiens pas au sommet du succès, mais me languis plutôt dans les profondeurs de ma faiblesse.  

Toutefois, la raison pour laquelle il est saint n’est pas sa faiblesse, mais grâce à ce qu’il explique dans la suite de son homélie.

Et pourtant, le créateur et sauveur de l’humanité peut me donner, aussi indigne suis-je, la grâce de voir la vie dans son ensemble et la force d’en parler efficacement. C’est par amour de lui que je ne m’épargne pas de le prêcher. 

Malgré sa faiblesse, saint Grégoire accepte la grâce de Dieu dans sa vie et fait tout par amour pour lui. C’est pourquoi l’Eglise le déclare saint et digne d’être imité. Quand nous observons notre propre vie, nous devons reconnaître nos fautes, mais au lieu de nous apitoyer sur notre sort, nous devons accepter la clémence et le pardon de Dieu. Le but n’est pas d’éviter la chute, mais de nous relever à chaque fois que nous chutons. Découvrez dans ce diaporama cinq pécheurs scandaleux devenus de grands saints.




Lire aussi :
François Mauriac : « Le péché, notre espérance »




Lire aussi :
Trois conseils de saint Grégoire pour repousser les tentations du diable

Tags:
péchés
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Messe publique en France - Lyon
Agnès Pinard Legry
Reprise des messes : ce que l'on sait du futu...
Henri Quantin
Face à l’épidémie, êtes-vous thespien ou bocc...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement