Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 07 février |
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Dans l’Orne, la mission se vit aussi avec un verre de calva

Menil-Hermei.jpg

Google Street View

Le village de Ménil-Hermei (Orne).

Domitille Farret d'Astiès - publié le 12/11/20

Dans le diocèse de Séez (Orne et Basse-Normandie), du 24 octobre au 1er novembre 2020, la Mission Toussaint a rassemblé près de 90 missionnaires venus témoigner dans les campagnes en famille.

Témoigner de l’Évangile dans les petits villages de campagne, c’est possible. Du 24 octobre au 1er novembre, près de 90 missionnaires venus de différentes régions de France ont participé à Toussaint 2020, une mission conduite entre autres par des familles, dans deux paroisses rurales du Vald’Orne. L’objectif ? Aller à la rencontre des habitants, les écouter, les rencontrer et prier avec eux. Parmi ces missionnaires, des célibataires, des adultes, des adolescents, des enfants… Catherine Rolland, 37 ans, est venue de région parisienne afin de participer à cette mission avec trois de ses enfants. Elle compare son expérience à celle d’un téléphone portable qui, une fois branché sur le secteur, recharge sa batterie. « C’est très chargé de belles rencontres en vérité et concrètes. On ressort avec une grande joie et une espérance et cela nous permet de vivre notre foi de façon intense ».

J’ai saisi l’occasion de le rejoindre dans ce qu’il était en prenant ce qu’il y a avait sur la table, c’est-à-dire du calvados.

Parmi les personnes qui l’ont marquée, Michel, un septuagénaire du Ménil-Hermei, une commune de quelque 200 habitants. Lorsqu’il ouvre sa porte, cinq missionnaires, dont trois enfants, lui font face. S’il hésite un peu au début, le vieil homme fait rapidement entrer la petite troupe. « Malgré les masques, il a vu nos sourires et notre enthousiasme. Il nous a proposé à boire un petit quelque chose, et ses bouteilles se trouvant sur la table, j’ai saisi l’occasion de le rejoindre dans ce qu’il était en prenant ce qu’il y a avait sur la table, c’est-à-dire du calvados », raconte la mère de famille. « Nous étions transis par le froid et l’humidité, j’ai donc rajouté que cela nous réchaufferait et que nous ne pouvions pas passer en Basse-Normandie sans goûter le calvados. Éclats de rire de tout le monde ! ».

Mission-Toussaint.jpg
Mission Toussaint
L'équipe de missionnaires entoure Michel.

Partis pour un petit fond de calva, les missionnaires finissent par goûter aussi la liqueur de feuilles de vignes préparée par la compagne de Michel, et de fil en aiguille, à échanger autour de sujets beaucoup plus personnels. Divorcé, brouillé avec ses enfants, Michel leur raconte son histoire. « À ce moment-là, j’ai vraiment senti dans mon cœur qu’il avait une profonde tristesse. Nous avons parlé du pardon et de la miséricorde de Dieu et je l’ai invité à venir pardonner. Je lui ai dit qu’apprendre à aimer celui qui n’est pas prêt à nous pardonner, cela changeait nos cœurs, et que s’il n’y arrivait pas, il pouvait demander chaque jour la grâce du pardon. Puis nous avons été amenés à prier ensemble pour la paix dans sa famille. Le fait que l’on fasse cette prière pour lui, ça l’a beaucoup touché car il s’est senti aimé, quelles que soient les circonstances qui avaient pu le blesser. Il a eu les larmes aux yeux. Le Seigneur nous utilise pour transmettre l’amour qu’il a pour nous tous ».




Lire aussi :
Missionnaire à la campagne (2/3) : l’évangélisation une école de la vie au service du prochain

Tags:
Évangélisationmission
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement