Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 23 septembre |
Saint Pio de Pietrelcina
home iconActualités
line break icon

Nommé cardinal, le père Feroci espère bien rester curé de paroisse

MGR ENRICO FEROCI

FILIPPO MONTEFORTE / AFP

Mgr Enrico Feroci à Rome (Italie) le 10 décembre 2015.

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 08/11/20 - Mis à jour le 06/11/20

Nommé parmi les treize futurs cardinaux annoncés par le pape François le 25 octobre 2020, le père Enrico Feroci, prêtre de Rome, espère pouvoir continuer à exercer sa charge de curé de paroisse.

Au terme de la prière de l’Angélus du 25 octobre 2020, le pape François a annoncé la tenue d’un consistoire, le 28 novembre prochain, afin de créer treize nouveaux cardinaux venant d’Europe, d’Asie, d’Afrique, d’Amérique latine et du Nord. Parmi eux, Mgr Enrico Feroci, 80 ans, curé de la paroisse de Santa Maria del Divino Amore à Rome (Italie) et recteur du sanctuaire du même nom, qu’aimait beaucoup Jean Paul II. En raison de son âge, il ne pourra pas participer au prochain conclave, ayant dépassé la limite d’âge des cardinaux électeurs. Le pape peut en effet choisir librement ses cardinaux. Le seul critère demandé est qu’il s’agisse de prêtres, reconnus pour leurs mérites et qualités « remarquables ».

Mgr Enrico Feroci a paru très étonné par cette nomination, rapporte Vatican News. Il a appris la nouvelle dans la sacristie alors qu’il s’apprêtait à célébrer la messe, et voit cela comme un geste de reconnaissance de la part du pontife vis-à-vis des prêtres. « Je l’ai interprété comme un geste du Pape, non pas fait à moi personnellement, mais à tous les prêtres de Rome. On dit toujours que le prêtre est celui qui donne ses mains à l’évêque pour toucher le corps du Christ qui est le peuple de Dieu, ici, le pape François a voulu remercier les mains de tant de prêtres », a-t-il réagi. Son désir est de poursuivre sa mission actuelle, au service du peuple de Dieu. « Je suis curé de Rome, je crois que je continuerai à être curé de la paroisse de Divino Amore », a-t-il poursuivi.




Lire aussi :
À quoi servent les cardinaux ?

Tags:
cardinauxconsistoirePape Françoisrome
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
4
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
5
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
6
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
7
WEB2-FAMILLE-LEFEVRE-YOUTUBE.jpg
Agnès Pinard Legry
Le premier single de la famille Lefèvre enfin disponible
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement