Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconActualités
line break icon

Cameroun : le cardinal Tumi a été libéré

WEB2-CARDINAL CHRISTIAN TUMI-AFP-000_PAR2004100736596.jpg

AFP

Le cardinal Christian Tumi, archevêque émérite de Douala (Cameroun).

Agnès Pinard Legry - Publié le 06/11/20 - Mis à jour le 06/11/20 à 13:10

Le cardinal Christian Tumi, archevêque émérite de Douala (Cameroun), a été enlevé jeudi 5 novembre en fin de journée par un groupe d'hommes armés.

Soulagement. Le cardinal Christian Tumi, archevêque émérite de Douala (Cameroun), a été libéré vendredi 6 novembre. Il avait été enlevé la veille, jeudi 5 novembre en fin de journée, par un groupe d’hommes armés. D’après différents médias camerounais, l’archevêque, fervent défenseur du dialogue pour la résolution de la crise anglophone, avait enlevé entre Bamenda et Kumbo (Nord-ouest) avec onze autres personnes dont le roi Fon of Nso, autorité morale traditionnelle.

Pour Élie Smith, proche collaborateur du cardinal joint par RFI, la prévention du cardinal Tumi auprès des enfants et son travail pour protéger les écoles a attisé la colère des séparatistes. « Ils se plaignaient que le cardinal ait encouragé les enfants d’aller à l’école. Car pour eux, si l’école commence, c’est un signe de normalisation », indique-t-il.


Protest Kinshasa

Lire aussi :
En Afrique, « l’Église catholique se trouve du côté de l’homme »

Le 24 octobre dernier, un groupe d’hommes armés avait pris d’assaut une classe de 6e de la Mother Francisca International Bilingual School, un établissement secondaire privé situé à Kumba, dans le Sud-Ouest du Cameroun. Sept élèves âgés de 9 à 12 ans ont été tués. Un acte barbare condamné par le pape François qui avait réagi lors de l’audience du 28 octobre : « Je m’unis à la douleur des familles de jeunes étudiants assassinés de manière barbare samedi dernier à Kumba au Cameroun », a déclaré le Pape à l’issue de sa catéchèse en dénonçant un « acte cruel et insensé qui a arraché la vie de petits innocents ». Depuis plus de trois ans, cette région du Cameroun est enlisée dans une guerre civile.

Tags:
AfriqueCamerounenlevement
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement