Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 05 décembre |
Saint Gérald
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

Reconfinement : deux remèdes naturels contre les insomnies

SLEEPING; BENEFITS

©Shutterstock

Invoquer saint Joseph au moment de se coucher peut être un très bon remède contre les insomnies.

Marzena Devoud - publié le 04/11/20

Troubles du sommeil, endormissement difficile, chamboulement du rythme de vie... Le reconfinement n'épargne pas la qualité de repos nocturne. Voilà les conseils des moines pour mieux dormir grâce à des remèdes 100% naturels.

Sept mois après avoir expérimenté le confinement, les Français doivent de nouveau s’y résoudre. Le maintien contraint à domicile provoque une perte de rythme quotidien et le besoin de vérifier et revérifier le flux constant d’informations à propos de la pandémie de Covid-19. L’anxiété, le stress et le sentiment d’incertitude exigent de notre cerveau des heures sup’ qui peuvent entraîner des troubles du sommeil. Entre le chamboulement des habitudes et les craintes perpétuelles au sujet de l’avenir, de nombreuses personnes déjà marquées par le premier confinement se retrouvent dans la spirale infernale du stress et du manque de sommeil. Paradoxalement, il ne s’agit pas seulement des personnes les plus susceptibles d’être exposées aux risques de développer des formes sévères de Covid-19 (les seniors de 75 ans et plus), mais aussi des adultes de moins de 35 ans. C’est le constat mis en évidence par l’étude Coconel, réunissant différents chercheurs, réalisée deux semaines après le début du confinement du printemps et dont les conclusions ont été publiées en juin dans le Journal of Sleep Research


SAD WOMAN,

Lire aussi :
Le remède de sainte Hildegarde pour soulager les migraines

Alors, afin d’aider à retrouver un sommeil réparateur, rien de mieux que les remèdes 100% naturels venant de la tradition monastique, notamment celle des carmes déchaux mais aussi de sainte Hildegarde de Bingen, moniale bénédictine du XIIe siècle, naturopathe avant l’heure, proposés par Anna Maria Foli, dans son ouvrage Pharmacie de Dieu (Mame)

Le complément de l’apothicairerie des carmes déchaux :

La célèbre pharmacie Sainte-Anne du couvent des carmes déchaux, fondée par Nicolo Doria à Gênes en 1584, conserve la tradition galénique et phytothérapique de ses origines, bien qu’elle utilise des technologies modernes aujourd’hui. Ici, entre vieux manuels et anciens instruments, il est possible de trouver un remède pour toute maladie : crème au poivron pour les inflammations, sirop à la rose pour calmer la toux et tant d’autres maux plus ou moins quotidiens… comme le complément alimentaire de frère sommeil, préparé avec des plantes qui favorisent un sommeil de qualité. Le griffonia aide à se détendre ; l’eschscholtzia est bénéfique en cas d’anxiété ; le passiflore a des propriétés calmantes pour le système nerveux qui favorisent un sommeil physiologique naturel. Composé de ses extraits, ce complément se présente sous forme de comprimés et il est à commander sur le site de la célèbre pharmacie. Un comprimé par jour à avaler avec de l’eau sans croquer, avant d’aller se coucher.

La recette sur base de fenouil de sainte Hildegarde :

Prendre du fenouil, ainsi que le double d’achillée millefeuille, faire bouillir le tout dans un peu d’eau. Essorer et étendre les herbes chaudes sur les tempes, sur le front et sur la tête que l’on enveloppe alors dans un serviette. Faire tremper quelques feuilles de sauge fraîche dans du vin et les appliquer sur la poitrine et autour du cou. Cette plante ralentit le rythme cardiaque et apaise les veines du cou et fait ainsi survenir rapidement le sommeil. En hiver, utiliser des graines de fenouil à la place du légume frais et de la sauge en poudre.

Dix plantes pour s'endormir plus facilement :
Tags:
carmelplantesSainte HildegardeSommeil
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement