Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconPerles du Web
line break icon

Benoît XVI, "la sainteté faite homme" estime le pape François

Osservatore Romano/CPP

23 mars 2013: Visite du pape François à son prédécesseur Benoît XVI à la résidence pontificale de Castel Gandolfo, Italie.

Marzena Devoud - avec I.Media - Publié le 03/11/20

Dans une rencontre avec le directeur de l’agence italienne AdnKronos, le pape François s'est longuement confié sur sa relation "fraternelle et unique" avec le pape émérite Benoit XVI.

« Benoît est pour moi un père et un frère (…) la relation est vraiment très bonne, nous sommes d’accord sur ce qu’il faut faire. Benoît est un homme bon, la sainteté faite homme. » C’est par ces mots que le pape François a qualifié la relation qui l’unit au pape émérite Benoît XVI. Il se confiait à Gian Marco Chiocci, le directeur de l’agence de presse italienne AdnKronos relatée par le journaliste dans un long article publié vendredi 30 octobre.

Une relation « unique » que le Souverain pontife décrit en détails en contestant ainsi formellement ceux qui produisent des récits opposant les deux hommes. Le pape François s’indigne notamment d’une anecdote qu’on lui a rapportée : « Pensez-vous qu’ils ont même réussi à dire que nous nous étions disputés, Benoît et moi, à propos de la tombe qui me revenait et de celle qui lui revenait ».




Lire aussi :
Le rituel matinal du pape François avant de se mettre au travail

En poursuivant la discussion, François propose une toute autre lecture quant à sa relation avec son prédécesseur. « Heureux pour moi qu’il soit un père et un frère », déclare-t-il, ajoutant lui écrire régulièrement par lettre « filialement et fraternellement ». Confiant lui rendre souvent visite dans le monastère Mater Ecclesiae du Vatican, il précise le voir « un peu moins récemment » mais « seulement pour ne pas le fatiguer ».


GEORG RATZINGER, JOSEPH

Lire aussi :
Benoît XVI cède l’héritage de son frère au Saint-Siège

Tags:
Pape Benoît XVIPape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement