Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 27 mai |
Saint Augustin de Cantorbéry
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Lyon : un prêtre orthodoxe grièvement blessé par balle

LYON-080_HL_NLIPONNE_1260630.jpg

Nicolas Liponne / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La rédaction d'Aleteia - publié le 31/10/20

Un prêtre orthodoxe de nationalité grecque a été blessé par balle ce samedi 31 octobre vers 16h, à Lyon. Son pronostic vital est engagé. Un suspect a été interpellé dans la soirée et placé en garde à vue.

Un prêtre orthodoxe de 52 ans s’est fait tirer dessus au fusil à canon scié ce samedi 31 octobre, vers 16 heures, rue Père-Chevrier, dans le VIIe arrondissement de Lyon. De nationalité grecque, le religieux, qui se trouve dans un état grave, était “en train de fermer son église” lorsqu’il a été agressé, a précisé une source policière au Figaro. “Il s’est fait agresser par un homme seul qui lui a tiré dessus à deux reprises”.

Un suspect interpellé samedi soir

Immédiatement après les faits, l’agresseur a pris la fuite. Mais l’intervention rapide des forces de police a permis d’interpeller un suspect samedi soir. Le procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, a toutefois précisé que l’homme arrêté n’était pas porteur d’une arme au moment de son interpellation. “Les vérifications se poursuivent sur son éventuelle implication”, a-t-il ajouté dans un communiqué. Le parquet de Lyon a ouvert une enquête pour “tentative d’assassinat” et indique rester en contact étroit avec le parquet national antiterroriste.

Cette horreur dépasse la logique humaine.

“Cette horreur dépasse la logique humaine”, a déploré ce samedi le chef de l’Eglise de Grèce Mgr Iéronymos, à l’Agence de presse grecque, Ana. Il a dénoncé tous ceux qui “se servent de la religion comme d’une arme pour éliminer tout avis différent” et “comme couteau qui massacre les droits de l’homme”.

Les enquêteurs étudient toutes les pistes

Pour l’heure, toutes les pistes sont étudiées par les enquêteurs, dont celle du contentieux personnel. D’après BFM TV, aucune justification d’ordre religieux n’aurait été entendue sur place au moment des faits.

Ces faits surviennent quelques jours à peine après l’attaque de la basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice, où trois personnes ont été tuées par un assaillant islamiste armé d’un couteau.




Lire aussi :
Les chrétiens face au terrorisme

Tags:
Lyon
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement