Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 24 avril |
Saint Fidèle de Sigmaringen
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Une Toussaint inédite qu’il est possible de vivre en ligne

ROSARY

Anna Nass | Shutterstock

Domitille Farret d'Astiès - publié le 30/10/20

La Toussaint 2020 s'annonce différente des précédentes pour différentes raisons, et certains choisiront peut-être de la vivre à distance. Pour cela, il existe différentes options.

Alors que la fête de la Toussaint, le 1er novembre, sera marquée par le deuxième confinement, entamé en France ce vendredi 30 octobre, ainsi que par l’attentat qui s’est déroulé à Nice le 29 octobre, des initiatives sont lancées pour ceux qui souhaitent s’associer à cette fête sans pouvoir nécessairement être présents physiquement. Car si la messe de la Toussaint pourra avoir lieu en présence des fidèles, la situation sanitaire en freinera peut-être quelques-uns.

Tout d’abord, il est possible de suivre les retransmissions liturgiques en direct sur internet et à la télévision, comme celles proposées par la chaîne de télévision KTO ou “Le Jour du Seigneur”. Ces prochaines heures la rédaction de Aleteia est également mobilisée pour vous proposer des articles liés à cette fête.

Des intentions de prière à déposer en ligne

De son côté, du 31 octobre au 2 novembre, le sanctuaire de Lourdes propose trois jours de prière pour les défunts durant lesquels il est possible de déposer ses intentions de prière à la grotte de Massabielle. Le principe est simple : il suffit d’envoyer, via le formulaire proposé par le site, la photo d’un proche accompagnée d’un message ; il est également possible d’y joindre un cierge, vendu en ligne. Les messages seront ensuite déposés anonymement à la grotte et portés dans la prière durant ces trois jours. Même principe dans le diocèse de Meaux où un formulaire permet de confier son intention de prière à l’évêque des lieux, Mgr Jean-Yves Nahmias, afin qu’il prie à la mémoire des défunts du Covid-19.

Le réseau de prière Hozana et le sanctuaire Notre-Dame de Montligeon se sont associés et proposent une retraite en ligne d’un mois, du 1er au 30 novembre, afin de prier pour les défunts. Le retraitant recevra chaque jour une courte méditation audio avec une intention de prière particulière. Pour y participer, rendez-vous sur le site Hozana. Il est bien évidemment possible d’offrir une messe à l’intention d’un défunt et de nombreux services en ligne existent, notamment sur les sites de certains diocèses et paroisses.

Enfin, certains services comme Dans nos cœurs assurent des livraisons de fleurs directement sur les sépultures. L’application “En sa mémoire”, destinée aux personnes qui ne peuvent pas se rendre dans les cimetières, ou qui souhaitent que le monument funéraire de leurs proches soit entretenu toute l’année, couvre 43.000 cimetières en France (Corse). Plusieurs formules de services existent, avec notamment un service permettant de choisir une prière à déposer avec le bouquet de fleurs.


cortège de saints

Lire aussi :
Tout savoir et tout comprendre de la fête de la Toussaint

Tags:
CovidPrièreToussaint
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement