Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 04 décembre |
Sainte Barbe
home iconCulture
line break icon

La série qui tente de percer les mystères de l'Apocalypse

Les 7 églises de l'Apocalypse

Saje productions

Philippe-Emmanuel Krautter - Publié le 20/10/20

Le christianisme se développe à partir de l’Asie Mineure au premier siècle de notre ère. Face aux nombreux cultes païens et à l’autorité de l’Empire romain, les premières Églises vont être rapidement confrontées à une hostilité certaine. C’est dans ce contexte que le Livre de l’Apocalypse a été rédigé par saint Jean à l’attention de Sept Églises se trouvant dans l’actuelle Turquie. Un documentaire mène l’enquête quant au message délivré par ce livre énigmatique à ces premiers chrétiens.

Le christianisme se développe à partir de l’Asie Mineure au premier siècle de notre ère. Face aux nombreux cultes païens et à l’autorité de l’Empire romain, les premières Églises vont être rapidement confrontées à une hostilité certaine. C’est dans ce contexte que le Livre de l’Apocalypse a été rédigé par saint Jean à l’attention de Sept Églises se trouvant dans l’actuelle Turquie.

C’est à partir de ce fait historique que le réalisateur Étienne Magnin a entrepris une formidable enquête historique et archéologique. Il est parti de l’île de Patmos, en Grèce, pour rayonner dans les principaux lieux d’Asie Mineure ayant reçu le mystérieux message du Livre de l’Apocalypse. Cette coproduction internationale a exigé pas moins de trois années de travail et présente les témoignages de 23 intervenants du monde entier, témoignages d’une riche diversité afin d’éviter tout parti pris.

C’est à partir d’une réflexion personnelle du réalisateur que cette série a trouvé son origine : quel est l’avenir de la civilisation à l’heure des grandes crises que connaît notre époque moderne ? Quel parallèle ou enseignement peut-on retenir de ce mystérieux message ?


WEB2-megido_city_gate1.jpg

Lire aussi :
Les lieux de la Bible : Megiddo, l’Armageddon de l’Apocalypse

Un grand nombre de spécialistes et de confessions différentes vont livrer des analyses accessibles et en un souci d’objectivité maximal sur ces premiers temps de l’Église confrontée à des difficultés faisant écho à l’époque moderne. Cette réalisation soignée et esthétique emporte le spectateur dans les pays somptueux de la Méditerranée et de Turquie, les lieux mêmes des sept Églises ayant reçu l’énigmatique Livre de l’Apocalypse rédigé par saint Jean.

L’Apocalypse, l’énigmatique et dernier livre de la Bible

Contrairement à une idée reçue, l’Apocalypse de la Bible qui conclut le Nouveau Testament ne signifie pas la destruction et la fin de l’humanité. Si le mot est de nos jours souvent entendu comme faisant référence à des évènements cataclysmiques, l’étymologie de l’expression signifie originellement en grec ancien « révéler » – « dévoiler ». Or, l’Apocalypse de Jean est effectivement une révélation adressée par Jésus-Christ ressuscité à Jean et s’ouvrant par une succession de messages destinés aux sept Églises d’Asie Mineure. Ce qui explique que ce dernier livre concluant la Bible et rédigé à Patmos par Jean au premier siècle de notre ère soit dès lors également nommé « Le Livre de la Révélation ». Une question demeure cependant soulignée par le documentaire : de quel Jean s’agit-il ? La tradition veut que ce soit le disciple aimé de Jésus, l’évangéliste qui recueillit sa mère au moment de sa crucifixion, même si la question fait, certes, encore débat entre spécialistes.

Les 7 églises de l'Apocalypse
© Saje productions

Un état des lieux du christianisme primitif en Asie Mineure

Les différents épisodes de la série suivent le récit toujours surprenant de l’Apocalypse en partant de l’île de Patmos, en Grèce, où Jean en exil eut cette révélation et fit rédiger par son élève Procore le texte biblique de l’Apocalypse, puis poursuit en explorant chacun des lieux antiques correspondants aux 7 Églises désignées par le texte : « Ce que tu vois, écris-le dans un livre et envoie-le aux sept Églises : à Éphèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée. »




Lire aussi :
Comprendre (enfin) l’Apocalypse grâce à la somptueuse tenture d’Angers

Nous découvrons ainsi au tout début la fameuse grotte de Patmos où le saint résida exilé par le pouvoir romain et reçut la révélation. C’est aux sept communautés les plus importantes d’Asie Mineure que le Christ Ressuscité adresse un message, un message personnalisé parfois encourageant, critique ou courroucé selon les destinataires. Le chiffre même de 7 églises est, bien sûr, un chiffre symbolique qui renvoie à l’idée d’Église universelle, une plénitude à atteindre en ces temps troublés, ce qui explique le message d’une rare lucidité adressé à ces communautés. En ce 1er siècle de notre ère, cette région d’Asie Mineure est, en effet, extrêmement troublée et les différentes Églises naissantes vont être confrontées à maintes turbulences et conflits, divisions internes, paganisme, sans oublier les terribles répressions qui s’abattront sur elles par décisions de Rome.




Lire aussi :
Et si la série Downton Abbey nous disait quelque chose de l’Évangile ?

Dans ce contexte, et au fil des épisodes, le spectateur se trouve transporté d’une île, ville ou Église à l’autre, de Patmos, d’abord, puis aux autres lieux des Églises primitives de cette région d’Asie, comme Éphèse avec son paganisme omniprésent et ses impressionnants cultes d’Artémis ou encore Smyrne où des temps difficiles sont annoncés et dont le documentaire ne manque pas de faire des rapprochements avec l’actuelle situation critique des communautés chrétiennes minoritaires ou autres minorités encore aujourd’hui persécutées. Au terme de ce passionnant voyage, le spectateur ne pourra que constater l’actualité saisissante des questions soulevées par le Livre de l’Apocalypse et que cette série souligne d’une admirable manière.

Les 7 Églises de l’Apocalypse, un film de Etienne Magnin, le 27 octobre en e-cinema. Disponible en DVD à partir du 16 novembre 2020.

Tags:
ApocalypseCinémasériestélévision
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
saint sulpice messe
Agnès Pinard Legry
Une nouvelle jauge "contraignante" mais "appl...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Sauvetage Kevin Escoffier Vendée Globe
Timothée Dhellemmes
"Ta vie était plus importante que notre Vendé...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement