Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 30 mai |
Sainte Jeanne d'Arc
Aleteia logo
Au quotidien
separateurCreated with Sketch.

La tisane tonique des frères carmes contre la fatigue

ginkgo

Lorrie Schoettler/Pixabay

Marzena Devoud - publié le 18/10/20

Fatigue, moral en berne, nervosité... Autant de symptômes qui caractérisent un manque d’énergie, une situation fréquente à l'automne. Rien de mieux que de se tourner vers le fameux remède à base de ginkgo des carmes romains.

Lorsque les jours raccourcissent, que le froid s’installe, on est moins actif, plus fatigué, et on souffre parfois d’une petite baisse de moral. Rien de plus normal. À l’automne, de nombreuses personnes ressentent une fatigue pouvant aller du simple manque de tonus à l’épuisement. La baisse des températures, le manque d’ensoleillement, mais surtout la diminution de la luminosité sont les causes principales de cette baisse d’énergie. Une raison de se tourner vers des remèdes efficaces et 100% naturels. Comme la fameuse infusion “perles de sagesse” de l’Apothicairerie Santa Maria della scala préparée depuis des siècles par les carmes déchaux de Rome.

Si le nom de cette célèbre pharmacie monastique contient le mot scala qui signifie en français escalier, c’est parce qu’il se réfère à l’image de la Vierge affichée sur l’escalier de la maison des moines située dans le quartier Trastevere, à Rome. Comme l’explique l’auteur de La Pharmacie de Dieu, c’est là qu’à partir de 1592 ont lieu des miracles à la suite desquels le pape Clément VII décide de faire construire une église dédiée à la Vierge Marie et de la confier aux carmes déchaux. Rapidement, les moines ouvrent au sein de leur couvent une pharmacie qui restera active sans interruption jusqu’en 1954. Elle proposera alors de soigner non seulement les maux physiques mais aussi moraux. L’inscription Neque herba, neque malagma sanavit eos, sed tuus, Domine, sermo, qui sanat omnia (“Ce n’est ni une herbe, ni un onguent qui les guérit, mais ta parole, ô Seigneur, qui guérit tout”), au dessus de la porte d’entrée, est bien claire…

Un coup de fouet anti-fatigue

Parmi les infusions à base de plantes proposées par les moines, il y a celle qui combat la fatigue physique et mentale. Appelée Perles de la sagesse, elle dissipe le mal de tête, améliore la circulation sanguine, stimule l’intellect. Cette recette se prépare avec les feuilles de ginkgo, une plante originaire d’Asie. Pour être efficace, pourquoi pas décider d’une cure de trois semaines ? Ceux qui travaillent hors de chez eux pourront préparer l’infusion à l’avance pour l’emporter au bureau et la déguster tout au long de la journée.

Recette de l’infusion “Perles de la sagesse” des carmes déchaux :

Faites bouillir un litre d’eau dans une casserole émaillée, éteignez le feu, déposez une poignée de feuilles sèches dans l’eau. Couvrez pendant 10 minutes, puis filtrez. Buvez la tisane le matin et ensuite entre les repas.

Dix plantes pour lutter contre la déprime :



Lire aussi :
Quatre recettes de petit-déjeuner selon sainte Hildegarde

Tags:
fatigueplantes
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement