Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 21 mai |
Saint Constantin Ier le Grand
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Covid-19 : dans plusieurs pays du monde, de nouvelles restrictions pour assister à la messe

mass-covid-italy-075_mancini-notitle200520_npsba.jpg

Andrea Mancini / NurPhoto / NurPhoto via AFP

Des fidèles à une messe à l'église San Bernardino, à L'Aquila, en Italie, le 20 mai 2020.

Bérengère Dommaigné - publié le 07/10/20

Le coronavirus continue de faire la loi, et dans le monde entier des mesures restrictives apparaissent de nouveau, concernant notamment les messes publiques. Au Québec on limite le nombre de paroissiens, en Argentine par endroit un paroissien doit disposer de 15m2 et en Irlande, depuis ce mercredi 7 octobre, les messes publiques sont tout simplement de nouveau interdites.

IRLANDEPlus de messe depuis le 7 octobre

L’Irlande vient de passer au “niveau 3” de prévention COVID-19 pour trois semaines (le “niveau 5” serait un verrouillage complet du pays). Le “niveau 3” signifie que le culte public est interdit. Les mariages et les enterrements sont toujours autorisés, avec une limite de 25 participants, et les églises peuvent rester ouvertes pour la prière privée.

EspagneUn tiers de la capacité dans les églises

Dans certaines villes, et notamment à Madrid, des mesures restrictives ont été de nouveau mises en place. Par endroit, les Espagnols ne peuvent se réunir à plus de six personnes chez eux. Pour les lieux de culte, la capacité maximale de remplissage est d’un tiers maximum et la distance de 1,5 mètre entre chaque personne doit être garantie à tout moment.

QuébecCertaines messes limitées à 25 personnes

Après des annonces gouvernementales mi-septembre qui avait provoqué la colère des représentants des communautés religieuses, les autorités québécoises autorisent de nouveau les rassemblements dans les églises à hauteur de 250 personnes, dans les lieux de culte qui ne sont pas en zone rouge. Pour la zone rouge, la jauge reste à 25 personnes maximum.




Lire aussi :
L’archevêque de Québec hausse le ton après le reconfinement des lieux de culte

ETATS-UNIS 25 personnes maximum à San Francisco

A San Francisco, les restrictions en matière de culte public ont été parmi les plus strictes des États-Unis. Les messes devaient avoir lieu en plein-air uniquement. Depuis le 1er octobre, les messes à l’intérieur des églises sont autorisées, mais pour 25 personnes seulement.

Argentine15m2 par fidèle à Buenos Aires

Après six longs mois de fermeture des lieux de culte, les autorités nationales et locales viennent d’autoriser à nouveau les messes publiques en Argentine, mais avec une présence strictement limitée des fidèles. Suite à ces autorisations, l’archevêché de Buenos Aires a annoncé un protocole très strict pour la reprise des messes publiques : une personne tous les 15m2, et un maximum de vingt fidèles dans l’église.

Royaume uniPas plus de 15 personnes à un mariage

Alors qu’il est interdit de se rassembler à plus de six personnes chez soi au Royaume-Uni, pour les lieux de culte, le nombre est définit en fonction de la capacité du lieu. Mais les personnes présentes ne doivent pas se mêler à un groupe de plus de six personnes. Depuis le 28 septembre, pas plus de 15 personnes aux mariages, et 30 personnes à des obsèques.

Tags:
CovidMesse
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnairePOP-1.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement