Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 03 août |
Sainte Lydie
home iconBelles Histoires
line break icon

Rallier Rome en tandem, une sacrée expérience de couple

DR

Alban et Aude à leur arrivée à Rome, été 2020.

Mathilde de Robien - Publié le 02/10/20

Jeune couple marié depuis deux ans, Alban et Aude ont parcouru 1.700 kilomètres de Cléry-Saint-André (Loiret) à Rome, en tandem. Une manière radicale de se mettre à l’écoute et au rythme de l’autre.

L’idée de pédaler en couple sur un tandem ne date pas d’hier. Cela remonterait à l’été 1936, l’année des premiers congés payés. « De cette époque date la mode du tandem : mari et femme, amoureux et promise, enfourchaient la petite reine à deux places », raconte Benigno Cacérès dans son Histoire de l’éducation populaire (1964). C’est ce qu’on fait Alban et Aude en juillet dernier. Un périple d’un peu plus de trois semaines, d’une basilique à l’autre : de Notre-Dame de Cléry (Loiret) à saint Pierre de Rome. Une expérience conjugale et spirituelle forte.

« Mariés depuis deux ans, sans enfant, nous avions envie de partir ensemble à l’aventure, de vivre dans l’effort, à un autre rythme, confient Alban et Aude. C’était l’occasion pour nous, entre deux périodes professionnelles, de souder notre couple et de confier au Seigneur nos projets de vie ». C’est ainsi qu’ils investissent dans un tandem, et parcourent, en passant par la vallée de la Maurienne, le col du Mont Cenis et la Via Francigena, les 1.700 kilomètres qui les séparent de Rome, avec une tente et une demi-sacoche chacun pour tout bagage. Ils en tirent de belles leçons pour leur vie de couple.

Demeurer un soutien pour l’autre

« Nous étions obligés de pédaler au même rythme, sinon ça ne marche pas ! Mais pas nécessairement avec la même intensité, racontent-ils. Le tandem présente l’avantage de pouvoir équilibrer différemment l’effort fournit par chacun. Selon les moments, nous étions pour l’autre une force et un soutien sur lequel il pouvait réellement compter ». Une belle manière d’illustrer ce qui fait aussi tenir un couple : la confiance en l’autre, et cette capacité à devenir tour à tour un soutien pour son conjoint.

DR

Tout est question de communication

Voyager sur le même vélo, cela demande quelques efforts de communication, surtout au début ! « Nous avons retrouvé de la simplicité dans notre relation », témoigne le jeune couple : être à l’écoute, faire attention à l’autre, échanger, partager, parler de tout ce qui nous passe par la tête, laisser la place au silence, aussi, sans que cela soit pesant. En tandem, ils ont pu partager les mêmes sensations au même moment : la joie, les rires, mais aussi la fatigue, l’effort, les difficultés liées à l’épreuve physique que représentaient certaines étapes du parcours. Et lorsqu’il y a eu des tensions, « pas moyen de s’échapper ! », se rappellent-ils. « Nous avons compris que se demander pardon, même dans les petits détails, était la solution pour continuer à avancer et voyager léger ». Une démarche qui n’est pas réservée aux seuls amateurs de tandem.


PRZEPRASZAM

Lire aussi :
Le pardon dans le couple, un cadeau pour toute la famille

Cadencer sa journée au rythme de la prière

Comme tout bon coureur de fond, le couple s’efforçait de respecter le même rythme tous les jours, une bonne manière pour tenir sur la durée. En outre, « cela nous a permis de nous adapter à un rythme commun de cheminement ». Un rythme cadencé par l’effort physique mais aussi par des méditations et des prières, personnelles ou en couple. « Comme nous commencions notre journée vers 6 heures, à la fraîche, c’était le moment propice pour la méditation des lectures du jour, en silence, sur notre vélo. Puis nous récitions des dizaines de chapelet à différents moments de la journée, cela cadençait notre route. Nous avons confié nos projets de vie et les différentes intentions des personnes que nous rencontrions sur notre chemin. Un prêtre que nous connaissons bien nous avait spécialement demandé de prier et d’offrir nos efforts pour la sanctification des prêtres. Une intention qui était au cœur de nos journées ». Et si cadencer, chacun à sa mesure, sa journée au rythme de la prière était le secret d’un couple qui dure ?

DR


Veillée de prière en couple

Lire aussi :
La prière conjugale, une démarche qui transforme le couple




Lire aussi :
Marine et Foucauld, leur voyage de noces hors du commun

Tags:
AmourCoupleMariagerome
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Louis Manaranche
« Traditionis Custodes » : un appel à l’unification liturgique
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement