Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 29 juin |
Saint Pierre et saint Paul
Aleteia logo
Belles Histoires
separateurCreated with Sketch.

Misha, le « petit ourson » de son Papa, ne sera pas abandonné

WEB2-FATHER-CHILD-INSTAGRAM

Capture Instagram I evgen_tyz

Misha et son papa.

Henrianne de Pontbriand - Gènéthique - publié le 02/10/20

Misha est un petit garçon russe, il est né avec une trisomie 21. À sa naissance, sa mère ne s’est pas senti la force de s’occuper de lui ; elle voulait le confier à l’orphelinat. Son père a alors décidé d’endosser le rôle pour deux.

La grossesse s’était merveilleusement passée, les analyses étaient parfaites, tout le monde attendait ce bébé avec impatience. Pourtant, à la naissance de Misha, ce bonheur a été de très courte durée. « Votre bébé… a une suspicion… de trisomie 21… », a chuchoté le médecin. C’était comme si une bombe était tombée sur l’hôpital.

La maman de Misha a rapidement fait comprendre qu’elle ne sentait pas capable d’assumer son rôle de mère d’un enfant handicapé. Pour ses parents, la question ne se posait pas non plus. Ils pensaient que « jouer aux parents attentionnés est stupide » et souhaitaient « laisser l’État prendre soin de lui ». Pour eux, ils auraient « ensuite un enfant en bonne santé » pour que leur vie soit toujours « joyeuse et sans chagrin ». Mais Evgény n’a pu se résoudre à abandonner Misha, « son petit ours », et il décide de se séparer de sa maman pour se consacrer à lui.

Un autre regard sur la vie

Depuis, il jongle seul entre les nombreuses obligations qu’implique le chromosome supplémentaire de Misha. Pour stimuler son développement moteur, il multiplie les activités physiques, comme la natation, l’éveil sensoriel. Le père et le fils développent une complicité incroyable. Dans le quartier, le gamin d’un an et demi, très curieux, est désormais connu et adoré de tous.

View this post on Instagram

Добре! Вчера мы занимались с логопедом @arkadeva_natasha ; сегодня плавали в @akvazn .. Друзья, #яжпать параноидально хочет дать Мишке много. Пока в отпуске то)) Держу руку на пульсе и периодически задаю себе вопрос- как бы не переборщить.. как бы не подписаться на все развивающие странички и не проходить одновременно все развивающие программы параллельно? !! Опасаюсь 🙂 Кто лучший советчик? Более опытные родители? Моя бабушка? Я сам? Не.. лучший советчик мне – мой боец.. Мишка! А мне остаётся только включить всю свою чуткость, интуицию и внимательность и .. следить. Следить, чтобы у бойца помимо сна, прогулок, еды и развивашек было детство.. обычное такое веселое детство. Где есть дворовая войнушка с брызгалками, качели, где если очень хочется, то мультики -можно!! где лучшая ткань, для сердечки папе – шторы или простынь.. а ещё, открытия: что кот не ест стиральный порошок, что между тембром голоса бабушки и звука отрывающихся обоев определенно есть связь, что кот – капитулирует (а как иначе назвать его реакцию на мое внимание к его миске?) А мне, #яжпать , по большому счету остаётся лишь роль наблюдателя.. 🙂 Друзья.. спасибо Вам за поддержку. За слова, за действа, за помощь.. Мне, как и любому родителю, присущи страхи, разные мысли и т.п. с какого то момента мне самому любопытно, как все складывается и сложится) Простите за длительные ответы в Директ, и, все же, пишите! Рад содержательным письмам, особенно на английском языке 😉 П.с. В живую Мишка ещё очаровательнее, чем на фото и видео. Что ещё сказать? Тпррррру:) 🙂

A post shared by Евгений Анисимов (@evgen_tyz) on

Si certains voient le handicap comme un « fardeau », pour Evgény au contraire, chaque personne est spéciale, parce que nous sommes tous spéciaux. De temps en temps, un chromosome s’invite en plus et un enfant arrive qui ne se vexe ni ne se fâche, qui embrasse tout le monde et se réjouit pour tous, un concentré de bonne humeur par nature. Le papa explique que ces enfants sont des rayons de soleil, et leurs parents se réchauffent auprès d’eux.




Lire aussi :
Handicap : « Avec mon fils Lucas, nous savons comment nous épauler »

Malgré les difficultés du quotidien, Evgény ne baisse jamais les bras. Pour lui, les parents doivent accueillir leurs enfants « tels qu’ils sont ». Sa maman, la grand-mère de Misha, est très présente. Les difficultés d’apprentissage de Misha lui sont difficiles, mais la simple idée que son petit-fils pourrait être à l’orphelinat lui est insoutenable. Elle « adore » son petit-fils, et dit souvent qu’elle ne pourrait pas se passer de lui.

Evgény tient une page Instagram qui relate son aventure jour après jour, il demande : « Êtes-vous déjà tombé dans un puits ? Avec Misha nous sommes tombés dans un puits, et maintenant nous remontons les escaliers, et toute notre vie nous grimperons ». Quant à la maman de Misha, Evgény pense souvent à elle, il rêve qu’elle revienne vers eux, que Misha la connaisse et qu’elle ait une place spéciale dans sa vie. Un jour peut-être…

Pour aller plus loin : www.genethique.org

logo genethique
Tags:
HandicappapaTrisomie 21
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement