Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 octobre |
Saint Narcisse
home iconActualités
line break icon

Le Haut-Karabakh, un berceau du christianisme ravagé par les conflits

WEB2-Armenia-Nagorny Karabakh-AFP-000_DV2037409.jpg

ANDREY GOLOVANOV / AFP

Le monastère arménien de Dadivank, dans le Haut-Karabakh.

Agnès Pinard Legry - Publié le 28/09/20

Disputée depuis les années 1990 par l’Arménie et l’Azerbaïdjan, la région caucasienne du Haut-Karabakh est à nouveau le théâtre de violentes altercations entre les deux pays.

C’est une situation qui, pour beaucoup d’observateurs, paraît inextricable. De nouveaux affrontements ont éclaté dimanche 27 septembre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan qui s’opposent dans la région caucasienne du Haut-Karabakh. Au moins vingt-huit soldats séparatistes y ont été tués ce lundi dans les combats avec l’Azerbaïdjan, a annoncé le ministère de la Défense de cette province soutenue par l’Arménie. Mais le bilan réel pourrait être bien plus lourd, les deux camps affirmant chacun avoir tué des centaines de militaires de la partie adverse.

Une situation qui dure depuis les années 1990

La Turquie a signifié son soutien total à l’Azerbaïdjan, l’Arménie et les séparatistes ont accusé Ankara d’ingérence politique et militaire. « Aucune ingérence n’est acceptable » dans ce conflit et « l’escalade est très préoccupante, car elle peut avoir des conséquences graves pour la stabilité de la région », a pour sa part déclaré Peter Stano, porte-parole du chef de la diplomatie européenne au cours du point de presse de la Commission européenne. La Russie, qui équipe les deux armées et entretient des relations avec les deux pays, pourrait faire office, une nouvelle fois, de médiateur afin d’apaiser les tensions.

Depuis vingt-cinq ans, la frontière de la république autoproclamée du Haut-Karabakh est l’une des plus militarisées… et des plus instables. Pour le comprendre, il faut remonter à la période soviétique. Sous l’URSS, le Haut-Karabakh peuplé à 95% d’Arméniens a été intégré à la république socialiste soviétique d’Azrbaïdjan. Depuis la chute de l’URSS au début des années 1990, la région lutte pour son indépendance ou son rattachement à l’Arménie. Si un cessez-le-feu et une trêve ont été négociés par le Russie en mai 1994, de violentes altercations peuvent avoir lieu comme c’est le cas actuellement.

L’Arménie, premier état chrétien

Région verdoyante, le Haut-Karabakh, est connu pour ses monastères nichés au sommet et au creux de ses montagnes. Le monastère de Dadivank, dominé par les monts Mrav dans le nord du pays, est l’un d’eux. Il fut bâti entre le IXe et le XIIIe siècle sur la tombe de Saint Thadée (Dadi en arménien), qui évangélisa l’est de l’Arménie au Ier siècle. Mais c’est bien des siècles avant que cette région, et l’Arménie plus largement, se convertit au christianisme : le roi Tiridate III se convertit au christianisme dès l’an 301 sous l’impulsion de Grégoire l’Illuminateur et fait de l’Arménie le premier état chrétien.




Lire aussi :
En Arménie, le goût biblique du vin de Noé

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
armenieAzerbaïdjanHaut-KarabakhTurquie
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Timothée Dhellemmes
En Europe, les lieux de culte se reconfinent ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
KOMUNIA ŚWIĘTA
Mathilde de Robien
A.R.D.O.R., un bel acrostiche pour savoir com...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement