Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 12 avril |
Saint Jules Ier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le discours attendu de Mike Pompeo sur la liberté religieuse

mike_pompeo_by_gage_skidmore_2

Mike Pompeo, le directeur de la CIA, les grandes oreilles de Trump © Gage Skidmore

I.Media - publié le 28/09/20

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo doit participer le 30 septembre à un colloque sur la liberté religieuse organisé par l’ambassade des États-Unis près le Saint-Siège. Sa visite à Rome intervient dans un contexte de tension avec le Saint-Siège.

“Faire avancer et défendre la liberté religieuse internationale par la diplomatie”, tel est le thème du colloque sur la liberté religieuse organisé par l’ambassade des États-Unis près le Saint-Siège le 30 septembre 2020 et auquel va participer le secrétaire d’État Mike Pompeo. La prise de parole de ce dernier pourra être suivie en direct sur la page Facebook de l’ambassade, à partir de 10h.

Tensions autour du renouvellement de l’accord entre la Chine et le Saint-Siège

La visite à Rome du secrétaire d’État américain intervient dans un contexte de tension avec le Saint-Siège. Mike Pompeo a en effet critiqué dans une tribune parue le 18 septembre 2020 le renouvellement prochain de l’accord entre le Saint-Siège et la Chine. Une attitude perçue comme une “ingérence” par la diplomatie vaticane. À ce sujet, l’ambassade américaine a confirmé la rencontre du dirigeant américain avec le secrétaire d’État du Saint-Siège, le cardinal Parolin, et le secrétaire aux relations avec les États, l’archevêque Gallagher. Deux discussions au cours desquelles cet accord devrait être largement évoqué. Si le pape François n’a pas prévu de rencontrer Mike Pompeo pour échanger à ce sujet, il a accepté de recevoir le cardinal Zen, ancien évêque de Hong Kong qui n’a jamais caché son scepticisme quant à l’accord entre la Chine et le Saint-Siège.

Plus globalement, le passage du chef de la diplomatie américaine à Rome se déroule dans le cadre d’un voyage européen programmé du 27 septembre au 2 octobre. Il se rendra en Grèce, en Italie, au Vatican et en Croatie.


HONG KONG MASS

Lire aussi :
À Hong Kong, l’avenir incertain de l’Église

Tags:
Chrétiens en ChineÉtats-UnisLiberté religieuseVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Pave-Aleteia-Ictus-V2.png
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement