Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 octobre |
Saint Narcisse
home iconSpiritualité
line break icon

La principale tactique du diable ? La division

DEVIL

Pascal Deloche | GoDong

Philip Kosloski - Publié le 24/09/20

Le mot "diable" vient d’un terme grec qui signifie "celui qui divise".

Le diable aime le chaos. Depuis sa chute du paradis, Satan sème la division dans le monde. Son premier fait d’armes a été de diviser les anges, avant de tenter Adam et Eve dans le jardin d’Eden, perturbant ainsi l’harmonie entre les premiers humains et Dieu.

S’il vous plaît, luttez contre les divisions, parce que c’est une des armes que possède le diable pour détruire l’Église locale et l’Église universelle.

Il n’est pas surprenant que la division soit du coup son terrain de jeu favori. Le mot « diable » vient du terme grec diabolos qui peut être traduit par « qui divise », « qui désunit » ou plus littéralement « qui jette contre ». Le pape François a souvent évoqué ce phénomène, comme par exemple dans son discours aux participants au séminaire d’études pour les évêques des territoires de mission :

Les divisions sont l’arme que le diable possède le mieux pour détruire l’Église de l’intérieur. Il a deux armes, mais la principale est la division. S’il vous plaît, luttez contre les divisions, parce que c’est une des armes que possède le diable pour détruire l’Église locale et l’Église universelle. En particulier, les différences dues aux diverses ethnies présentes sur un même territoire ne doivent pas pénétrer dans les communautés chrétiennes au point de prévaloir sur le bien de celles-ci. Il y a des défis difficiles à résoudre, mais avec la grâce de Dieu, la prière et la pénitence, cela est possible. L’Église est appelée à savoir se placer toujours au-dessus des connotations tribales et culturelles et l’évêque, principe visible d’unité, a la tâche d’édifier sans cesse l’Église particulière dans la communion de tous ses membres.

Choisir l’unité en suivant Jésus

Quand nous voyons la division à l’œuvre dans le monde, particulièrement lorsqu’elle monte différents groupes de la société les uns contre les autres, il est certain que c’est le diable qui est à la manœuvre. Il souhaite notre destruction, et la haine de l’autre est l’un des moyens les plus rapides pour que nous devenions les propresauteurs de notre déchéance. 


THE TORMENT OF ST ANTHONY

Lire aussi :
Les deux stratagèmes que le diable a imaginé pour tenter les hommes

Jésus, à l’inverse, désire l’unité, comme il l’a répété à plusieurs reprises. « Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi. Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes un », dit-il l’Evangile selon saint Jean (Jn 17, 20-22). 

La Trinité, un exemple d’unité

La Trinité est l’exemple même de l’unité et de la communion, auxquelles chacun est appelé à goûter après sa mort s’il choisit le Ciel. C’est un lieu de communion parfaite, où tous seront unifiés non seulement à Dieu mais aussiaux autres. 

Par-dessus tout, il est important d’aspirer à l’unité dans la vérité, en unissant ses forces pour lutter contre les injustices avec charité. C’est en restant unis à la suite du Christ, que chacun obtient les meilleures armes possibles pour déjouer les plans du diable. 




Lire aussi :
Comment savoir si c’est le diable qui me parle

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
diableenferhainemal
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Timothée Dhellemmes
En Europe, les lieux de culte se reconfinent ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
KOMUNIA ŚWIĘTA
Mathilde de Robien
A.R.D.O.R., un bel acrostiche pour savoir com...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement