Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 28 novembre |
Sainte Catherine Labouré
Aleteia logo
Spiritualité
separateurCreated with Sketch.

Naples : le miracle du sang de saint Janvier a bien eu lieu

Mathilde de Robien - published on 20/09/20 - updated on 19/09/21

Ce dimanche 19 septembre, jour de la saint Janvier, les Napolitains ont une nouvelle fois été témoins du miracle de la liquéfaction du sang du saint martyr, conservé dans deux ampoules de verre en la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption, à Naples.

Miracle mentionné depuis 1389 mais non officiellement reconnu par l’Église, la liquéfaction du sang de saint Janvier, évêque de Bénévent et martyr sous l’empereur Dioclétien, s’est bien produite ce dimanche 19 septembre durant la messe célébrée par Mgr Domenico Battaglia, archevêque de Naples, à la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. Juste avant la messe, Mgr Domenico Battaglia s’est rendu à la chapelle royale du trésor de saint Janvier, accompagné de Mgr Vincenzo de Gregorio, chapelain de la cathédrale, et du maire de la ville, Luigi De Magistris. Il a ensuite apporté le reliquaire au maître-autel de la cathédrale à 10 heures, où les fidèles ont pu constater à leur tour que le sang avait été liquéfié. « Nous remercions le Seigneur pour ce don, pour ce signe qui est si important pour notre communauté », a déclaré l’archevêque. 

Le miracle se produit trois fois par an

Ce phénomène de liquéfaction du sang de saint Janvier est observé trois fois par an, à des dates précises : le 19 septembre, jour de sa fête, le samedi précédant le premier dimanche de mai, jour du transfert de sa dépouille, et le 16 décembre, jour anniversaire de l’éruption du Vésuve qui avait épargné Naples en 1631. A ces dates-là, la masse séchée de couleur rouge déposée au fond du reliquaire se transforme en sang liquide recouvrant la totalité du verre.

Selon la tradition, une femme nommée Eusebia recueillit dans deux ampoules le sang du martyr après sa décapitation, en 305. Mentionné pour la première fois le 17 août 1389, le miracle s’est depuis reproduit trois fois par an, ainsi qu’en mars 2015, où le sang ne s’est liquéfié qu’à moitié lors de la visite du Pape François à Naples. « On voit que le saint nous aime seulement à moitié. Nous devons tous un peu nous convertir, pour qu’il nous aime davantage ! » avait alors déclaré le pontife avec humour. 




Lire aussi :
Vidéo : le miracle du sang de saint Janvier

Tags:
ItalieMiracle
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement