Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

Sur les plateaux télé, la foi décomplexée d’Olivier Giroud

Olivier Giroud parle de sa foi en Jésus dans l'émission "Quotidien", le 9 septembre 2020.
Partager

Alors qu’il assure actuellement la promotion de son autobiographie « Toujours y croire », l’attaquant de l’Équipe de France et du club londonien de Chelsea n’hésite pas à clamer haut et fort sa foi en Dieu sur les plateaux de télévision.

« Toutes les bonnes choses qui m’arrivent, je les dois aussi à Jésus ». Auteur de « Toujours y croire », une autobiographie qu’il publie ce jeudi 10 septembre, l’attaquant français Olivier Giroud, chrétien évangélique, se confie sans détour sur sa proximité avec le message du Jésus et sur la manière dont sa foi l’a toujours aidé à surmonter les critiques. Un témoignage qui détonne et qui n’a pas manqué d’intriguer nombre de journalistes, alors que l’attaquant au prestigieux palmarès assure actuellement la promotion de son livre.

On est là pour être des porte-drapeaux de nos croyances, mais on ne force à rien.

« Tu ne parles de ta foi que depuis quelques années (…) Ce n’est pas du prosélytisme ? » lui demande un journaliste du magazine So Foot’. Réponse de l’intéressé : « On est là pour être des porte-drapeaux de nos croyances, mais on ne force à rien ». Plus loin dans l’interview, il n’hésite pas à évoquer de lui-même son tatouage sur le bras droite : « L’Éternel est mon berger, je ne manquerai de rien… » Il s’agit du premier verset du psaume 23. Il l’accompagne « en permanence ».

Dieu est toujours auprès de moi et ça me rassure.

Sur RTL ce mercredi 9 septembre, Olivier Giroud a confié sa méthode magique qui l’a toujours aidé à garder la confiance du sélectionneur de l’équipe de France, lui qui est régulièrement chahuté par le public français. « Dieu est toujours auprès de moi et ça me rassure », souffle-t-il. « Cette foi m’a été transmise par ma maman, qui nous a éduqués dans le culte chrétien évangélique », raconte l’international champion du monde.

Je sens la présence de Jésus à mes côtés et ça m’aide, ça me donne beaucoup de force.

Le soir-même, Olivier Giroud en a remis une couche, cette fois-ci dans l’émission « Quotidien », sur TMC. « Je suis très croyant. Cette foi chrétienne m’aide à avancer, quelques soient les circonstances », confie-t-il d’emblée, portant fièrement une croix autour du cou. « C’est vrai que vous priez pendant les matchs ? » lui demande Yann Barthès. « Un petit mot, une pensée, un regard vers le ciel… ça m’aide à me rebooster. Je sens la présence de Jésus à mes côtés et ça m’aide, ça me donne beaucoup de force », répond-t-il. Avant de confier avoir même déjà prié en plein match avec son coéquipier brésilien David Luiz. C’était juste après avoir marqué contre Arsenal en finale de la Ligue Europa, le 29 mai 2019.