Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!
Aleteia

En Charente-Maritime, les cloches ont sonné au passage du Tour de France

Marco BERTORELLO / AFP
Partager

Les paroisses des communes traversées par le Tour de France se sont jointes à la fête, ce mercredi 9 septembre, en Charente-Maritime. Avant et pendant le passage du peloton, elles ont fait sonner leurs cloches haut et fort.

« C’était une belle occasion de signaler la présence de l’église, et de montrer que l’on s’intéresse à la vie de la société », commente après coup le père Antoine Sagna, curé de la paroisse Saint-Bernard en Aunis, en Charente-Maritime. Cet après-midi, alors que les coureurs du Tour de France ont traversé la commune de Saint Sauveur d’Aunis, il a fait sonner les cloches de l’église pendant de longues minutes. C’est l’évêque du lieu, Mgr Georges Colomb, qui avait invité toutes les paroisses à « marquer le coup ».

Les curés sont nombreux à avoir répondu à cet appel, pour le plus grand bonheur des habitants : « Plusieurs personnes sont venues me voir pour me dire que c’était une très belle initiative », souffle le père Antoine Sagna. Lundi, Mgr Georges Colomb avait déjà souhaité la bienvenue aux coureurs en célébrant la messe à leur intention dans une église de Châtelaillon-Plage, ville départ de cette 11ème étape. Du côté de la course, les coureurs ont quitté la Charente-Maritime et sont arrivés à Poitiers, ce mercredi soir. Jeudi, ils partiront de Chauvigny (Vienne), pour rallier Sarran, en Corrèze.