Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 15 juin |
Saint Elisée
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Benoît XVI remercie le millier de personnes qui lui a envoyé des lettres de condoléances

043_dpa-pa_200618-99-480458_dpai.jpg

dpa Picture-Alliance via AFP

Benoît XVI en Allemagne le 18 juin 2020.

I.Media - publié le 09/09/20

Dans une lettre collective, le pape émérite Benoît XVI s'est adressé aux nombreuses personnes qui se sont manifestées à la mort de son frère Georg, décédé le 1er juillet 2020.

Le pape émérite Joseph Ratzinger a adressé une lettre collective aux nombreuses personnes qui lui ont exprimé leurs condoléances à la mort de son frère  Georg, a relayé l’agence de presse italienne Adnkronos le 5 septembre 2020. Dans cette lettre signée par le pape émérite et datée d’« août 2020 », il explique le retard de ces remerciements par un “herpès gênant” qui serait apparu la veille de son départ de Ratisbonne (Allemagne), où il était allé voir son frère pour la dernière fois du 18 au 22 juin. Pendant l’été, la maladie “a pris des formes qui ont empêché toute tentative de réponse personnelle de ma part”, déclare-t-il.

Près d’un millier de lettres

Le père Georg Ratzinger, frère aîné de l’actuel pape émérite Benoît XVI, est décédé le 1er juillet dernier. Ce musicien avait notamment dirigé les “Moineaux de la cathédrale de Ratisbonne”, un prestigieux chœur d’enfants. Très proches l’un de l’autre, les deux frères avaient été ordonnés ensemble en 1951.

Benoît XVI a fait parvenir une lettre collective dans laquelle il remercie les personnes lui ayant envoyé leurs condoléances à la mort du père Georg Ratzinger : “Je ne peux donc que vous demander de comprendre de tout cœur que je ne peux envoyer cette lettre collective qu’en témoignage de ma plus cordiale gratitude”. Dans sa lettre de remerciement, le pontife émérite a enfin affirmé avoir été particulièrement marqué par le nombre de missives de condoléances reçues : “Après ma visite à Ratisbonne et la mort de mon cher frère Georg peu après, j’ai reçu un tel nombre de lettres personnelles que je n’aurais jamais pu imaginer et qui m’ont profondément ému. Nous en avons compté près d’un millier”.




Lire aussi :
L’amitié spirituelle qui unissait Joseph et Georg Ratzinger

Tags:
AllemagneGeorg RatzingerPape Benoît XVIVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement