Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 31 juillet |
Saint Ignace de Loyola
home iconBelles Histoires
line break icon

Argentine : « Padre Bachi » servait dans les bidonvilles. Il est mort du Covid

PADRE BACHI

Parroquia San Roque González y compañeros martires

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 09/09/20

Le "padre Bachi" est mort fin août après avoir contracté le Covid-19. Il servait dans un quartier populaire de la périphérie de Buenos Aires (Argentine).

Il est mort pour les plus pauvres. Le père Basilico Britez, prêtre en mission dans le quartier Almafuerte de La Matanza, dans la périphérie de Buenos Aires (Argentine), est décédé du Covid-19 le 29 août 2020. Très populaire, âgé de 52 ans, le prêtre originaire du Paraguay était surnommé « padre Bachi ». De santé fragile, il souffrait d’hypertension, de diabète et de problèmes rénaux et avait été encouragé à quitter le bidonville dans lequel il résidait. Il avait refusé, arguant qu’il ne pouvait pas abandonner ceux qui lui avaient été confiés. Testé positif en juin dernier, puis hospitalisé, il avait alors déclaré avoir choisi « d’être du côté des gens » afin « de les accompagner dans ces moments particuliers ».

« Un exemple d’amour »

Le pape François l’avait appelé à plusieurs reprises lors de son hospitalisation et s’était dit proche des prêtres des slums. Fernando Espinoza, maire de La Matanza, a décrété trois jours de deuil en mémoire du « padre Bachi » qui a été tout au long de sa vie « un exemple d’amour, de passion, de dévouement, de foi, de force et de solidarité ». « Notre père bien-aimé Bachi nous laisse l’exemple de la charité chrétienne authentique ».

L’Amérique latine ne parvient pas à endiguer le virus et détient à ce jour le record mondial de personnes contaminées. Avec plus de 7 millions de personnes qui ont contracté la maladie et 250.000 décès, la situation sanitaire reste extrêmement tendue. Au Brésil, selon une information diffusée le 28 juillet par la Commission nationale des prêtres (CNP), ce sont plus de 300 prêtres qui ont été contaminés par le Covid-19 et 21 sont décédés des suites de la pandémie. L’Église du Mexique recensait quant à elle plus de 81 décès de prêtres le 15 août dernier.




Lire aussi :
À seulement 28 ans, frère Simplício est mort pour avoir voulu aider les plus pauvres

Tags:
ArgentineCoronaviruspretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
3
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
4
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
5
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
6
SCROVEGNI
Agnès Pinard Legry
Les splendides fresques de Giotto désormais au patrimoine mondial...
7
Caroline Becker
Les cierges de Notre-Dame de Paris brûlaient-ils toujours au lend...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement