Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 15 juin |
Sainte Germaine Cousin
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Gérard Depardieu a reçu le baptême orthodoxe à Paris

GERARD-DEPARDIEU.jpg

Denis Makarenko / Shutterstock

Gérard Depardieu au festival de Cannes en 2015.

Louise Alméras - publié le 08/09/20

Gérard Depardieu est entré dans l’Église orthodoxe le 4 septembre 2020 en la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky à Paris. Il s'agit du premier baptême du grand acteur français, signe de son attachement au sacré.

Entouré d’icônes et d’encens, Gérard Depardieu a craché sur Satan, renonçant à toutes ses tentations. À 71 ans, il se décide enfin à suivre en acte l’auteur dont il a tant récité les textes : saint Augustin. Il est donc entré dans l’Église. 

Comme un pèlerin russe

“Je Le cherchais partout, mais Il était en moi”, a-t-il répondu à la presse sur ses motivations, citant ainsi l’évêque d’Hippone que le pape Jean Paul II lui-même l’avait incité à lire, lors de leur rencontre au Jubilé de l’an 2000. Il a également témoigné de son “goût pour la liturgie orthodoxe” et de son “lien avec le clergé orthodoxe”, auxquels il a certainement dû goûter depuis son obtention de la nationalité russe. Mais il faut remonter plus loin pour retrouver les traces de ses premières amours avec le Christ. En 2003, il confiait au journal La Croix les prémisses de sa foi au temps de sa jeunesse : “J’étais catholique, pas pratiquant, avec toujours en moi la présence du mystère. Sans rien connaître, sans rien savoir, j’avais la foi”. Juste avant d’arriver à Paris pour entamer sa formation de comédien, le jeune Depardieu, encore adolescent, avait déjà le goût du texte. “Quand j’ai quitté Châteauroux”, ajoutait-il, “sur les routes j’avais dans ma poche, à portée de main, Les Récits d’un pèlerin russe. J’avais toujours au fond de moi cette supplique : “Seigneur Jésus, ayez pitié de moi!”, que je respirais, et qui enlevait toutes mes craintes. J’étais lourd de spiritualité sans le savoir”.

L’Église de Dieu prend Depardieu 

Après le “pèlerin russe”, il croise donc Augustin grâce au pape et le lit à maintes reprises sur la scène. Vingt ans plus tard, et après avoir été musulman durant deux ans, la grande figure du cinéma se joint à la communauté chrétienne, universelle. Le média de l’Église orthodoxe a précisé qu’il s’agissait de son premier baptême. Car même s’il a grandi dans la foi catholique, il n’y a jamais été baptisé.

C’est donc des mains de Mgr Jean de Doubna que Gérard Depardieu a reçu le sacrement. Pieds nus, en chemise blanche, il a suivi à la lettre la liturgie de la cérémonie solennelle. Prière d’exorcisme pour commencer, durant laquelle il a dit fermement “renoncer à Satan, à toutes ses œuvres, son culte et son orgueil”, jusqu’à cracher contre lui, pour joindre le geste à la parole. Ensuite, l’acteur a reçu le baptême par aspersion d’eau bénite, à défaut de pouvoir être entièrement immergé dans un baptistère pour adulte. Dernière étape, la chrismation. Gérard Depardieu a été oint d’huile. Il est même devenu le parrain d’une petite fille venue se faire baptiser le même jour.


STARETS St. Sergius of Radonezh

Lire aussi :
Les starets, ces figures fascinantes de la spiritualité orthodoxe

Tags:
ArtsBaptêmeCinémaOrthodoxes
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement