Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 03 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Terre sainte : ces 80 sanctuaires qui rendent la Résurrection actuelle

Shutterstock / Anton Kudelin

Vue de l'église de la Nativité, à Bethléem.

La rédaction d'Aleteia - publié le 05/09/20 - mis à jour le 27/09/21

En Terre sainte, la custodie prend soin des lieux de Salut. Aujourd'hui désertés en raison de la pandémie de Covid-19, elle a plus que jamais besoin du soutien des fidèles. Traditionnellement organisée le Vendredi saint, la collecte d’aide aux chrétiens de Terre sainte a été reportée au 13 septembre.

L’église de la Nativité, le mont Nébo, la basilique de Gethsémani… Ces lieux, qui font partie des sanctuaires de Terre sainte, témoignent de façon concrète de la réalité de la foi chrétienne. On y fait mémoire de la vie du Christ. Les franciscains, sur place depuis 1217, en assurent la garde : c’est ce que l’on appelle la custodie de Terre sainte.

En 2020, cependant, à cause de la pandémie de Covid-19, alors qu’ils accueillaient des pèlerins par milliers, ces lieux d’une grande richesse pour la foi chrétienne se sont transformés en des sanctuaires déserts, contraints de fermer leurs portes. « Cette terre est aimée et désirée de tous », affirme frère Francesco Patton, custode de Terre sainte. « Nous sommes appelés à la garder, à la protéger et à la faire nôtre. Elle est à l’origine de notre culture, de notre histoire, de notre religion… C’est pourquoi le soutien de tous est nécessaire ».




Lire aussi :
Pourquoi la quête pour la Terre sainte aura-t-elle lieu le 13 septembre ?

Tags:
ChrétiensCoronavirusCustodie de Terre sainteTerre sainte
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement