Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 17 avril |
Sainte Kateri Tekakwitha
home iconActualités
line break icon

Biélorussie : l’archevêque de Minsk interdit d’entrer sur le territoire

WEB2-Tadeusz Kondrusiewicz-BIELORUSSIE-AFP-033_6219498_5e92d94991ca2.jpg

Viktor Tolochko / Sputnik / Sputnik via AFP

Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, archevêque de Minsk.

Agnès Pinard Legry - Publié le 02/09/20

Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, archevêque de Minsk et président de la Conférence des évêques catholiques du Biélorussie, n’a pas pu rentrer dans son pays le 31 août.

Le message est clair. Pour avoir osé critiquer le régime biélorusse actuel et la réélection controversée d’Alexandre Loukachenko, Mgr Tadeusz Kondrusiewicz, archevêque de Minsk et président de la Conférence des évêques catholiques du pays, n’a pas pu rentrer en Biélorussie lundi 31 août. Après une semaine passée à l’étranger, il a été bloqué à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie.

Différents représentants de l’Église du pays ont dénoncé à plusieurs reprises l’actuel gouvernement. En amont de l’élection présidentielle d’abord, en lançant conjointement avec les orthodoxes une campagne baptisée « Les catholiques ne falsifient pas » afin d’appeler les catholiques membres des commissions chargées de compter les voix à ne pas falsifier les résultats. À la suite de l’élection ensuite, avec la multiplication des manifestations. L’une d’entre elles, le 26 août, se déroulait pacifiquement place de l’Indépendance à Minsk lorsque les forces de l’ordre sont intervenues pour arrêter les manifestants. Alors qu’une centaine d’entre eux se sont réfugiés dans l’église Saint-Siméon-et-Sainte-Hélène, surnommée l’église rouge de Minsk, les forces de l’ordre ont bloqué les portes de l’édifice.




Lire aussi :
Comment la Biélorussie ouvre une nouvelle page de son histoire

L’Église catholique du pays avait réagi dans la foulée à une telle provocation de la part du gouvernement. « Le blocage de l’entrée et de la sortie de ces personnes contredit le droit des citoyens à la liberté de conscience et de religion garanti par la Constitution de la République de Biélorussie », a ainsi dénoncé le vicaire général de l’archidiocèse de Minsk-Moguilev, Mgr Yuri Kasabutsky. « De telles actions sont inadmissibles et illégales. L’Église est un sanctuaire de Dieu ouvert à tous ».




Lire aussi :
Biélorussie : le rôle joué par les chrétiens depuis le début des manifestations

Tags:
Biélorussie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
adoption
Cerith Gardiner
Parents de cinq enfants, ils adoptent une fratrie de sept frères ...
2
Mathilde de Robien
Ces quatre cavaliers de l’Apocalypse qui détruisent le couple
3
Joubarbe
Marzena Devoud
Connaissez vous les herbes de saint Joseph ?
4
BENEDICT XVI
Hugues Lefèvre
Une 94e année éprouvante pour le pape émérite Benoît XVI
5
La rédaction d'Aleteia
Il y avait-il un saint à bord du Titanic ?
6
WEB2-CHURCH-SAINTJOSEPHDESNATIONS-WEB2-CHURCH-SAINT-JOSEPH-DES-NATIONS-Eleonorede-Vulpillieres.jpg
Eléonore de Vulpillières
Paris : le tabernacle de Saint-Joseph des Nations forcé par des m...
7
WEB2-PERE-MICHEL-BRIAND-SOCIETE-DES-PRETRES-DE-ST-JACQUES.jpg
Agnès Pinard Legry
Qui sont les deux Français enlevés à Haïti ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement