Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 01 novembre |
Tous les saints
home iconActualités
line break icon

La "polio" officiellement éradiquée en Afrique

Pascal Deloche / GODONG

Vaccination dans un centre de Brazzaville au Congo.

Bérengère Dommaigné - Publié le 25/08/20

Ce mardi 25 août l’OMS a annoncé une bonne nouvelle pour 2020 ! Le poliovirus sauvage aurait disparu d’Afrique, permettant ainsi d'envisager une éradication mondiale de la polio, cette maladie infectieuse provoquant des paralysies irréversibles chez les enfants.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de certifier le continent africain « exempt de poliovirus sauvage », ce mardi 25 août, lors d’une conférence de presse par visioconférence réunissant le directeur général de l’OMS, l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, la directrice régionale pour l’Afrique, Rebecca Matshidiso Moeti, 46 chefs d’États africains ainsi que le philanthrope nigérian Aliko Dangote et le milliardaire américain Bill Gates. « Grâce aux efforts déployés par les gouvernements, le personnel soignant et les communautés, plus de 1,8 million d’enfants ont été sauvés. Les générations futures d’enfants africains peuvent vivre sans poliovirus sauvage », a ainsi déclaré le Dr Rebecca Matshidiso Moeti.

Éradiquer la polio dans le monde

Provoquée par le poliovirus sauvage (PVS), la poliomyélite est une maladie infectieuse aiguë et contagieuse qui touche principalement les enfants, attaquant la moelle épinière et pouvant provoquer une paralysie irréversible. Répandue partout dans le monde jusqu’à la découverte d’un vaccin dans les années 1950, les continents asiatique et africain sont longtemps restés d’importants foyers infectieux, n’ayant pas accès au vaccin. L’initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite a débuté en 1988, et voulait éradiquer la polio dans le monde d’ici l’an 2000. Il aura fallu vingt ans de plus pour atteindre cet objectif, qui semble enfin en passe d’être atteint, grâce à une rare prise de conscience collective et à d’importants efforts financiers (19 milliards de dollars sur trente ans).


Prêtre togolais

Lire aussi :
« L’Afrique constitue une grande espérance pour l’Église universelle »

Si l’OMS estime encore que 30.000 enfants sont toujours « inaccessibles » sur le continent africain, le chiffre serait « trop faible » pour assurer une transmission épidémique. Reste un point de vigilance. Les cas africains de la souche dérivée du vaccin (qui entraîne les mêmes symptômes que le type sauvage), connaissent une augmentation (de 68 en 2018 à 320 en 2019), une croissance qui pourrait se poursuivre en 2020 alors que de nombreuses campagnes de vaccination ont été suspendues ces derniers mois à cause du coronavirus. Les scientifiques restent donc attentifs mais confiants.

Alors que le continent africain voit la polio disparaitre, seuls deux pays dans le monde comptent encore des contaminations :  l’Afghanistan avec 29 cas en 2020, et le Pakistan avec 58 cas.


IRENE KYAMUMMI

Lire aussi :
Cette jeune médecin a sauvé plus de 5.000 enfants

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Afriqueépidémienigeriaoms
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : plus de messes après la Touss...
Agnès Pinard Legry
Reconfinement : ce que les évêques ont demand...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
NICE
Agnès Pinard Legry
Qui sont les trois victimes de l'attentat de ...
ATTENTAT EGLISE DE NICE
La rédaction d'Aleteia
En images : le récit d'une terrible journée
Mathilde de Robien
L'attestation pour se rendre à la messe de la...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement