Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 24 novembre |
Saints Martyrs du Vietnam
home iconActualités
line break icon

L'étourdissant mois d'août du père Matthew lorsqu'il a découvert que son baptême n'était pas valide

Valaurian waller I Detroit Catholic

Ordination du père Matthew Hood, 17 août 2020.

Agnès Pinard Legry - Publié le 25/08/20

Après avoir découvert début août que son baptême n’était pas valide, le père Matthew Hood, prêtre du diocèse de Détroit (Etats-Unis), a reçu en quelques jours tous les sacrements, du baptême… à l’ordination.

Certaines erreurs de formulation ne pardonnent pas. Le père Matthew Hood, prêtre du diocèse de Détroit (Michigan) en a fait l’expérience au début du mois d’août. C’est une discrète note de la Congrégation pour la doctrine de la foi publiée le 6 août rappelant que la formule « Nous te baptisons » au lieu de « Je te baptise » rend le sacrement du baptême invalide qui a soulevé l’intérêt du père Matthew. Son baptême – en 1990 – ayant été filmé, il décide de visionner la vidéo afin de vérifier ce qu’il en est de son baptême et découvre alors stupéfait… que le prêtre s’est trompé de formule.

« J’ai été choqué et triste de découvrir, après trente ans, que je n’avais jamais été baptisé », a-t-il confié au média de son diocèse, Detroit Catholic. « C’est un sentiment dévastateur de savoir que, même si je suivais le Seigneur, je n’étais pas chrétien, je n’étais pas prêtre, je n’étais pas diacre » valablement ordonné. Fort heureusement, son diocèse a rapidement « régularisé » sa situation : à peine trois jours après la parution de la note de la Congrégation, le père Matthew a été baptisé. Le jour même il a (re)fait sa première communion et sa confirmation. Après une semaine de retraite, il a été ordonné diacre avant de (re)devenir prêtre le 17 août.

valaurian waller | Detroit Catholic
"J’ai été choqué et triste de découvrir, après trente ans, que je n'avais jamais été baptisé", a déclaré le père Matthew au média de son diocèse, Detroit Catholic.

Une affaire rondement menée donc. Mais reste la question des sacrements qu’il a lui-même administré. En effet, la plupart des sacrements qu’il a donné depuis sa première ordination en 2017 sont… invalides. Le baptême pouvant être administré par d’autres qu’un prêtre à condition d’avoir l’intention de baptiser selon l’enseignement du Christ, d’utiliser de l’eau bénite et la formulation appropriée, les baptêmes administrés par père Matthew sont valides. Mais ce n’est pas le cas des mariages, confirmations et sacrements de réconciliation. Le diocèse de Détroit a donc mis en place une page spéciale afin de répondre aux questions des fidèles concernés.

Tags:
baptêmeÉtats-Unispretresacrements
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
Sanctuaire Notre-Dame de Montligeon
Agnès Pinard Legry
Cas de Covid-19 au sanctuaire de Montligeon :...
Baptême à domicile chez Antoinette Faure
Timothée Dhellemmes
Confinée, Antoinette, 90 ans, a reçu le baptê...
Solenn Varennes
Créations originales et grands classiques, no...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
La rédaction d'Aleteia
Célébrer le dimanche 22 novembre à la maison
La rédaction d'Aleteia
L'ultime enregistrement de Michael Lonsdale s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement