Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 octobre |
Saint Narcisse
home iconSpiritualité
line break icon

Tous les Nigérians invités à prier 15 minutes pour la paix ce dimanche

NIGERIA UNREST

Kola SULAIMON | AFP

Des religieuses nigérianes en prière, dans une église.

Timothée Dhellemmes - Publié le 21/08/20

Alors que le Nigeria est toujours préoccupé par des graves problèmes d’insécurité, avec notamment des enlèvements récurrents de membres de la communauté catholique, l’Association chrétienne du Nigeria (CAN) appelle à une journée de prière collective, ce dimanche 23 août.

« L’objectif est de prier Dieu d’une seule voix afin que sa volonté soit faite au Nigeria. »L’Association chrétienne du Nigeria (CAN), plus grand organisme œcuménique d’Afrique occidentale, qui rassemble plusieurs groupes nationaux comme le Secrétariat catholique, l’Église pentecôtiste et l’Église évangélique, appelle à une grande journée de prière œcuménique pour la paix ce dimanche 23 août. Cette initiative vise à endiguer la nouvelle vague de violence qui ébranle le pays depuis plusieurs mois. Outre les attentats perpétrés par le groupe islamiste Boko Haram, des milices peules se sont formées à l’intérieur du pays pour prendre le contrôle des terres, souvent au détriment de chrétiens. Pour confier le pays à Dieu, toutes les Églises du Nigéria sont invités à observer quinze minutes de prière en communion, ce dimanche.

Quarante jours de prière pour le Nigéria

En parallèle, l’initiative « quarante jours de prières », lancée par la Conférence nationale des évêques catholiques, débutera ce samedi 22 août jusqu’au 30 septembre. « À tous les catholiques, nous demandons d’être en union de prière et de réciter un Notre Père, trois Ave Maria et un Gloire au Père chaque jour après l’Angélus pendant quarante jours, du 22 août 2020 au 30 septembre 2020, la veille de la fête de l’indépendance du Nigeria », ont déclaré les membres de la Conférence des évêques catholiques du Nigeria le 8 août dernier. Début juillet, les évêques européens avaient exhorté la communauté internationale « à utiliser des instruments diplomatiques, politiques et financiers » pour mettre un terme à cette situation qui a causé la mort de près de 6.000 chrétiens depuis 2015.


Le groupe islamiste Boko Haram multiplie les attaques mortelles dans le nord du Nigéria.

Lire aussi :
Nigéria : « Notre pays est en état de siège »

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
attentatChrétiensdjihadismenigeriapersécutions
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
statue de femme les yeux bandés
Mgr Benoist de Sinety
Dans nos aveuglements, le diable montre son v...
Mathilde de Robien
Franz et Franziska Jägerstätter, un couple un...
NIEMOWLĘ
Mathilde de Robien
Ces prénoms féminins qui portent en eux le sc...
Timothée Dhellemmes
En Europe, les lieux de culte se reconfinent ...
belle mère et belle fille
Jeanne Larghero
S’embrouiller avec sa belle-mère en trois leç...
KOMUNIA ŚWIĘTA
Mathilde de Robien
A.R.D.O.R., un bel acrostiche pour savoir com...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement