Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 03 août |
Sainte Lydie
home iconAu quotidien
line break icon

Le remède de sainte Hildegarde pour apaiser cauchemars et terreurs nocturnes

Avoferten I Shutterstock

Bétoine.

Mathilde de Robien - Publié le 21/08/20

Qui eût cru que respirer de la bétoine séchée en dormant suffirait à chasser les mauvais rêves, aussi bien chez les adultes que chez les enfants ? C’est en tout cas ce qu’affirme sainte Hildegarde de Bingen.

Appelée bétoine, épiaire officinale, ou encore tabac des gardes, la stachys officinalis est une plante herbacée vivace, offrant de petites fleurs roses de juin à septembre et appartenant à la famille de la menthe (Lamiaceae). Utilisée comme antiseptique pour soigner des plaies depuis l’Antiquité, elle prend de l’ampleur au Moyen Âge. Ses nombreuses vertus n’échappèrent pas à sainte Hildegarde de Bingen, cette abbesse bénédictine du XIIe siècle, grande connaisseuse des plantes médicinales. En plus de favoriser la digestion, calmer les maux de tête, dégager les bronches et guérir la toux en usage interne, la bétoine permettrait également de faire de beaux rêves, uniquement en inhalant son léger parfum.

« Qui est habituellement torturé par les mauvais rêves prendra de la bétoine avec soi en allant se coucher et pendant son sommeil, et il remarquera qu’il est moins sujet aux fantasmagories des rêves », écrivait sainte Hildegarde dans son traité Physica. Elle recommande de faire sécher les plantes, de les envelopper dans une fine toile de lin, puis de disposer ce mystérieux oreiller près de la tête du dormeur, afin que la poussière de bétoine apaise le sommeil et chasse mauvais rêves et terreurs nocturnes. Les herbes doivent être changées tous les trois à six mois pour maintenir leur efficacité. Il existe aussi des oreillers garnis de bétoine dans les commerces spécialisés.

Découvrez aussi dix plantes pour trouver le sommeil rapidement :
Tags:
Sainte Hildegardesommeil
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
I.Media
La mise en garde du pape François contre la « tentation idolâtre ...
2
Lauriane Vofo Kana
Un livre pour garder l’espérance en temps de covid se hisse...
3
C8 Messe 15 août
La rédaction d'Aleteia
La diffusion de la messe du 15 août sur C8 fait réagir
4
Jeanne et Jean Bodet - Bébé Cotignac
Lauriane Vofo Kana
Meurtris par quatre fausses couches, ils accueillent leur « bébé ...
5
Louis Manaranche
« Traditionis Custodes » : un appel à l’unification liturgique
6
MESSE-TRIDENTINE
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : « L’occasion d’un rapprochement en v...
7
HIDILYN DIAZ
La rédaction d'Aleteia
Jeux Olympiques : la médaille miraculeuse sur le podium !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement