Aleteia
Jeudi 22 octobre |
Saint Jean-Paul II
Belles Histoires

Ghjulia, 2 ans, "née avec un super pouvoir"

© Adeline Carbuccia

Ghjulia et son père Yoann.

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 27/07/20

Mère d'une petite fille porteuse de trisomie 21, Adeline Carbuccia témoigne sur Facebook de l'accueil de son enfant différent. Une réalité difficile à accepter au début mais aussi une grande richesse dans leur vie de famille, puisque leur fille a un super pouvoir, celui de donner beaucoup d'amour au quotidien.

Aujourd’hui âgée de 2 ans et demi, la petite Ghjulia a fait une arrivée fracassante dans sa famille. C’est ce dont témoigne sa mère Adeline sur la page Facebook de Tombée du Nid, une association qui apporte un soutien aux familles qui accueillent des enfants atteint par un handicap. Prenant la parole au nom de sa fille, sa mère raconte leur aventure familiale, des examens prénataux sans encombre à sa naissance où « les médecins pensaient que j’avais un truc en plus », jusqu’à l’annonce de sa trisomie 21.

« Maman avait compris… Elle me tenait dans ses bras et ne cessait de me répéter “tu es ma vie, mon ange, même avec un chromosome en plus je t’aimerai toute ma vie et je t’apporterai tout ce dont tu auras besoin” ». Une annonce difficile pour la famille : « papa et maman étaient déboussolés, tristes, comme si le monde s’était écroulé, il a fallu passer par la phase de l’acceptation ». La rencontre avec d’autres parents d’enfants porteurs de trisomie les a beaucoup aidés et leur a montré « que tout était possible ».

Et la fillette de conclure sur une note joyeuse : « Mes parents disent que notre famille s’est agrandie mais aussi qu’elle s’est surtout enrichie. Ils voient la vie autrement, la différence leur a permis de s’ouvrir aux autres et de se recentrer sur les véritables valeurs que la vie peut nous offrir. […]. Ils ont d’ailleurs découvert mon autre secret, je suis née avec un super pouvoir : l’amour, je le donne sans retour ».




Lire aussi :
Le cri du cœur d’Alice, maman d’Isaac, porteur de trisomie 21

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
handicaptémoignageTrisomie 21
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
Une famille missionnaire sur le plateau de "L...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
Louise Alméras
Diacre et premier préfet handicapé de France,...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement