Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Une cathédrale dans les aventures de Picsou ?

Glénat
Partager

Elle a tout d’une cathédrale « classique ». Mais pensez-vous vraiment y avoir jamais mis les pieds ?

Il s’agit de la cathédrale Notre-Duck, un célèbre monument de Donaldville, ville fictive des albums de Picsou. L’édifice, fictif, bien entendu, apparaît dans Le fantôme de Notre-Duck de Carl Barks, édité chez Glénat. D’aucuns croient en effet qu’un fantôme se cache dans la cathédrale. Sa verticalité, ses arcs-boutants, sa flèche et ses tours, témoignent de son style gothique médiéval.

L’histoire dit que le bâtiment aurait été construit au début du XXe siècle par Henry Quackett, un architecte anglais, autre personnage de l’univers de Donald Duck. Celui-ci se serait inspiré de la cathédrale Notre-Dame de Paris et d’autres cathédrales gothiques, comme le suggère d’ailleurs son nom. Et si cette référence prête gentiment à sourire, on ne peut que se réjouir que le riche patrimoine architectural chrétien des siècles passés ait été source d’inspiration pour des auteurs contemporains. Ce n’est d’ailleurs pas la seule référence religieuse au sein des aventures de Picsou. Dans d’autres albums, on trouve la basilique vénitienne San Giorgio Maggiore ou encore celle de Sainte-Sophie à Istanbul.