Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Quelle est la différence entre une église et une cathédrale ?

Catedral de Segovia
CC
Catedral de Segóvia, Espanha
Partager

Si on retient souvent qu’une cathédrale est une grande église. Mais quelle est la différence entre une église et une cathédrale ?

Les catholiques emploient souvent les termes « cathédrale » et « église » pour désigner les lieux de culte chrétiens, ce qui peut facilement entretenir une certaine confusion pour ceux qui n’ont pas l’habitude de les fréquenter.

Quelle différence entre une église et une cathédrale ?

Le nom « cathédrale » est donné aux églises qui sont le centre de chaque diocèse, et depuis lesquelles l’évêque préside aux cérémonies religieuses. La cathédrale tient son nom de la présence du siège de l’évêque appelé « cathèdre » (du latin cathedra qui signifie « siège »). L’évêque prend place sur celui-ci durant la célébration de la messe ou d’autres événements liturgiques. Le mot latin sede, qui signifie « trône », est à l’origine du terme « siège » (apostolique) pour désigner l’autorité de l’évêque sur un certain territoire (diocèse ou archidiocèse).

Il n’y a qu’une seule cathédrale dans chaque diocèse, qui est souvent l’église la plus ancienne de la région. Ce n’est pas toujours le cas, mais la plupart du temps c’est l’église la plus grande et la plus ancienne qui est désignée comme cathédrale.

Le nom « église » désigne quant à lui tout bâtiment où les fidèles se rassemble pour le culte public. Ainsi, toute cathédrale est une église, mais toute église n’est pas une cathédrale.

Le terme peut aussi être employé plus largement pour distinguer une communauté de croyants, comme l’explique le Catéchisme de l’Église Catholique (CCC 752) :

Dans l’usage chrétien, le mot « église » désigne non seulement l’assemblée liturgique, mais également la communauté locale ou universelle des croyants. Ces trois sens sont inséparables. “L’Église” est le peuple que Dieu rassemble dans le monde entier. Elle existe dans les communautés locales, et est élevée en tant qu’assemblée liturgique, mais surtout, eucharistique. Elle prend vie grâce à la parole et au corps du Christ, au point de devenir elle-même corps du Christ.