Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 28 juillet |
Saint Samson
home iconActualités
line break icon

Les actes anti-chrétiens se multiplient-ils aux États-Unis ?

Instagram I catholicconnect

Agnès Pinard Legry - Publié le 18/07/20 - Mis à jour le 24/07/20

Depuis quelques semaines, les actes anti-chrétiens semblent se multiplier aux États-Unis. Le 12 juillet, une statue de la Vierge a été brulée à Boston. Quelques jours plus tard, c’est dans le Tennessee qu’une statue de Marie a été détruite. Dans le Connecticut, des symboles sataniques ont été taggués sur la porte de l’église... Une longue litanie qui pourrait s'avérer inquiétante.

Une vague d’actes antireligieux est-elle en train de toucher les États-Unis ? Depuis quelques jours, églises et statues religieuses sont la cible d’actes de vandalisme. Le 12 juillet, une statue de la Vierge Marie située devant l’église saint Pierre, dans le diocèse de Boston, a été retrouvée brulée. La personne à l’origine de cette dégradation a fait démarrer le feu à partir des fleurs en plastique que la Vierge tenait entre ses mains. Construite il y a 75 ans, cette statue avait été édifiée afin d’accueillir les soldats revenant de la Seconde guerre mondiale et pour se souvenir de ceux tombés au front. « Il y a beaucoup de haine et de division dans la société actuelle », le curé de la paroisse, père John Currie, sur la chaine WCVB. « Mais nous devons continuer à agir pour la réconciliation, l’unité et la paix ».

View this post on Instagram

A post shared by Catholic Connect 🇻🇦 Vatican (@catholicconnect)

À peu près au même moment, c’est une autre statue de la Vierge, située cette fois-ci devant la Cathedral Prep, à New York, qui a été victime d’un acte malveillant. Un individu a ainsi inscrit le mot Idol sur la statue. Recteur du lieu, le père James Juroly a condamné cet acte de vandalisme qu’il a qualifié « d’acte de haine ».

Cette vague d’actes de vandalisme n’a pas épargné le Tennessee où une autre statue de la Vierge a été précipitée de son piédestal, entrainant la décapitation de la tête de la statue. Les faits ce sont déroulés devant l’église saint Stephen, à Chattanooga. Sur Twitter, l’évêque du diocèse de Knoxville, Mgr Rick Stika, faisant le rapprochement entre ces différentes dégradations, s’est interrogé sur « cette étrange période que nous vivons ».

Plus récemment, dans la nuit du 15 au 16 juillet, ce sont des tags anarchistes et des symboles sataniques qui ont été inscrits sur la porte de l’église saint Joseph à New Haven, toujours dans l’État du Connecticut. « Cet acte s’inscrit dans une vague de profanations de lieux catholiques dans tout le pays comme en témoignent les incidents à Chattanooga, Queens, Boston, Sacramento et Ocala », a dénoncé l’archidiocèse d’Hartford. « Le motif est clair : intimider et instiller la peur dans le cœur de ceux qui croient en Dieu ». Se voulant rassurant, l’évêque de l’archidiocèse ajoute : « L’Église catholique existe depuis 2.000 ans et a survécu à de nombreux oppresseurs. Demeurons sans peur, dans l’espérance et résolus dans notre foi et prions pour la conversion du cœur de ceux qui espèrent nous terroriser ». « Aujourd’hui, même au milieu de sentiments et d’actes antichrétiens, nous ne répondons pas à la haine par la haine. Au contraire, ces attaques renforcent notre amour, notre appel à l’unité et nos prières s’en trouvent raffermies ».




Lire aussi :
Le feu et l’opprobre : les malheurs contemporains de San Junipero

Tags:
États-Unisvandalisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
4
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
5
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
6
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
7
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement