Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Quatre paroles de la Bible à relire en temps d’épreuve

manusapon kasosod | Shutterstock
Partager

Lorsque les tempêtes surviennent, il est bon de pouvoir s’accrocher à des bouées insubmersibles qui nous permettent de garder la tête hors de l’eau. Ces quatre phrases de la Bible, sélectionnées par John et Stasi Eldredge, un couple de thérapeutes chrétiens, offrent la promesse d’un réconfort durable et inaliénable.

Trouver en Dieu la source de tout réconfort. Voilà une manière sûre d’être consolé dans la mesure où le Seigneur sera toujours fidèle au rendez-vous, aimant comme un Père malgré nos faiblesses, et infiniment miséricordieux. Une promesse dont ces paroles de la Bible, mises en avant par les époux Eldredge dans leur livre Love and War (Mame), se font l’écho.

1.

« Je t’aime d’un amour éternel »

« Je t’aime d’un amour éternel, aussi je te garde ma fidélité » (Jr, 31-3). Le prophète Jérémie est envoyé par Dieu auprès du peuple d’Israël afin de témoigner de l’amour indéfectible de Dieu à l’égard de son peuple malgré ses agissements. C’est l’annonce du salut, la promesse de la Nouvelle Alliance. Que cela signifie pour nous aujourd’hui ? Que Dieu demeure toujours fidèle à son amour pour nous. Un engagement irrévocable qui vient combler le vide que nous ressentons parfois lorsque nous nous sentons rejetés, mal-aimés. Etre aimé est le désir le plus profond de notre cœur et il arrive que cette attente soit effectivement déçue dans nos rapports humains. C’est pourquoi les époux Eldredge invitent à ancrer son cœur dans l’unique Amour très sûr qui est celui de Dieu, et à se répéter inlassablement : « Je suis aimé ».

2.

« Personne ne peut arracher les brebis de la main du Père »

« Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père », nous dit Jésus dans l’Evangile de Jean (Jn 10, 27). Nous sommes les brebis et Dieu le bon pasteur qui veille et nous protège. Il nous invite à avoir confiance en lui, même en temps d’épreuve, surtout en temps d’épreuve. Malgré la peur ou la souffrance, John et Stasi Eldredge soulignent que nous sommes en lieu sûr dans le Christ, nous sommes « en sécurité ».

3.

« Il nous a pardonné toutes nos fautes »

« Dieu vous a donné la vie avec le Christ : il nous a pardonné toutes nos fautes », annonce saint Paul aux Colossiens (Col 2-13). Si nous ressentons une part de responsabilité dans les épreuves qui nous affligent, il est bon de se rappeler que Dieu offre son pardon. « Déposez cela au pied de la croix et acceptez le pardon de Jésus-Christ », engagent les thérapeutes. « Sinon, vos fautes vous restent comme des poids énormes suspendus à votre cou ». Et dites-vous : « Je suis pardonné ».

4.

« Jamais je ne te lâcherai, jamais je ne t’abandonnerai »

« Dieu lui-même a dit : jamais je ne te lâcherai, jamais je ne t’abandonnerai », lit-on dans la Lettre aux Hébreux (He 13-5). Une promesse qui, si elle est bien entendue, devrait réduire au silence la peur, l’incertitude et l’anxiété. Il ne reste plus qu’à se convaincre soi-même que « Dieu est avec moi ».