Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 26 novembre |
Saint Innocent d'Irkoutsk
home iconAu quotidien
line break icon

Que faire des dessins de son enfant ?

Evgeny Atamanenko I Shutterstock

Mathilde de Robien - Publié le 07/07/20

Grand rangement estival oblige, arrive un moment où l’on se pose la question : mais que faire de tous ces dessins qui s’entassent sur le coin du bureau ? Cinq idées pour les mettre en valeur, tout en libérant de la place.

Ils ont rapporté de l’école leur « pochette » remplie de magnifiques chefs d’œuvre produits pendant l’année scolaire, chefs d’œuvre qui viennent rejoindre la collection non moins négligeable des dessins faits à la maison. Dessins, peintures et coloriages ornent désormais murs, tables, recoins… bref, tout ce qui est susceptible d’accueillir les productions artistiques de votre progéniture. Les jeter fait franchement mal au cœur, aussi bien pour les parents que pour les enfants qui ouvriraient malencontreusement la poubelle au mauvais moment. En même temps, les garder demande un espace de stockage digne des plus grands entrepôts. Voici quelques idées pour faire le tri.

La caisse nominative

A raison d’une caisse par enfant, il est peut-être temps d’investir dans une grande caisse en plastique qui conservera pendant de longues années ses plus beaux dessins. Mettez ainsi de côté les dessins les plus réussis, les plus aboutis (un trait dans le coin d’une feuille A4 n’est pas hyper représentatif !), et les plus symboliques (ceux produits pour une occasion particulière comme la fête des mères/pères, une naissance, une première communion, premiers cahiers…). Caisse dont le contenu artistique évoluera au fil des années et que vous lui transmettrez solennellement une fois qu’il aura quitté le nid familial et aura à son tour la place de stocker sa production. Veillez à conserver les dessins régulièrement plutôt que par période afin de marquer l’évolution de son coup de crayon.

Le « cadeau » aux proches

MNStudio I Shutterstock

Une manière de stocker un peu moins de dessins peut être aussi de soumettre à son enfant l’idée de dessiner ou peindre pour… des grands-parents, un parrain ou une marraine, un oncle ou une tante, des cousins qui seront ravis de recevoir du courrier… Autre possibilité : transformer un dessin en enveloppe postale, ou en papier cadeau. Le résultat sera sans nul doute très original !


CHILDREN DRAWING

Lire aussi :
Mieux connaître son enfant par ses dessins

L’envoi aux maisons de retraite

De nombreuses initiatives avaient jailli au plus dur du confinement afin de faire parvenir lettres et dessins aux personnes âgées confinées dans des maisons de retraite et privées de visite. Si les conditions se sont assouplies, pourquoi ne pas continuer à envoyer les dessins de votre progéniture, accompagnés de mots doux, aux résidents ? Ce n’est pas parce que l’épidémie est ralentie que cela ne leur fait pas plaisir de recevoir des témoignages de jeunesse.

Le prétexte pour rendre visite à une personne seule

Il n’est pas toujours évident d’aller toquer à la porte d’une voisine que l’on sait un peu seule et à qui votre visite ferait plaisir. Remettre un dessin d’enfant est un gentil prétexte pour aller sonner chez elle et commencer tout naturellement la conversation par : « Ma fille a fait un dessin pour vous ».

Les albums et les calendriers

Une autre manière d’immortaliser les œuvres de ses enfants est de les numériser pour en faire des albums type albums photos ou calendriers. De nombreux sites internet proposent des créations sur papier ou même sur tissu à partir de dessins d’enfant. Une façon de les conserver « au propre ».


CHILDREN DRAWING

Lire aussi :
Apprenez à décrypter les dessins de vos enfants

Tags:
Éducation
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Timothée Dhellemmes
"Ridicule", "pathétique", "humiliante"... la ...
Timothée Dhellemmes
Les messes publiques reprendront samedi... ma...
Timothée Dhellemmes
Les évêques fustigent une décision "irréalist...
La rédaction d'Aleteia
Voici la prière des JMJ de Lisbonne 2023
Mathilde de Robien
« S’il te plaît Marie » : une grande suppliqu...
christ en majesté
Fr. Jean-Thomas de Beauregard, op
Le Christ-Roi, ou comment servir un roi qui s...
WEB2-EVACUATION-CAMP-MIGRANT-AFP-080_HL_NCOISSAC_1277288.jpg
Mgr Benoist de Sinety
Si toutes les vies se valent…
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement