Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconActualités
line break icon

En Chine, une veuve perd sa pension pour avoir refusé de renier le Christ

Pascal Deloche / Godong

Femme priant dans une église de Macau (Chine). Image d'illustration.

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 03/07/20

En Chine, une veuve d'une soixantaine d'années aurait vu ses allocations supprimées pour avoir refusé d'ôter des images chrétiennes de chez elle.

Elle a perdu ses allocations pour avoir refusé d’enlever des images chrétiennes de son domicile. Bitter Winter, quotidien spécialisé sur la question de la liberté de religion et des droits de l’homme en Chine, rapporte cette histoire édifiante qui a eu lieu à Fuzhou, dans la province de Jiangxi, qui compte de nombreux chrétiens. Une veuve catholique âgée d’une soixantaine d’années aurait perdu sa pension pour avoir refusé de renier sa foi. Elle recevait l’équivalent de 35 dollars par mois environ de la part du gouvernement depuis la mort de son époux en 2018. À la fin de l’année 2019, les autorités locales l’ont menacée de lui enlever cet argent si elle ne retirait pas les images du Christ qu’elle gardait chez elle. Puisqu’elle refusait d’obtempérer, sa pension lui a effectivement été supprimée. Impuissante, la veuve confiait  au quotidien que la persécution religieuse rendait la vie de foi compliquée .

Ce phénomène est malheureusement loin d’être isolé. De nombreux autres témoins se sont livrés à Bitter Winter, témoignant des pressions exercées par les autorités afin qu’ils retirent les symboles religieux de chez eux. Déjà, en 2017, Pékin interdisait les symboles chrétiens dans les maisons de la province de Jiangxi sous prétexte d’une campagne du gouvernement visant à « réduire la pauvreté ». Les mesures de répression anti-chrétienne se poursuivent. En moins de trois mois, plus de 500 croix appartenant à des églises chrétiennes ont ainsi été enlevées dans la province de l’Anhui. La situation des chrétiens de Chine reste préoccupante.




Lire aussi :
Chine : des centaines de croix démolies au prétexte d’enfreindre les règles d’urbanisme

Tags:
chinechristianisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement