Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 03 décembre |
Saint François-Xavier
home iconPerles du Web
line break icon

Enterré depuis 900 ans, ce prêtre anglais trouve une nouvelle jeunesse

Hew Morrison - With Permission

J-P Mauro - Publié le 29/06/20

Grâce au travail de reconstitution faciale d'une équipe de chercheurs et d'un spécialiste de la reconstitution faciale, le visage d'un prêtre du Moyen Âge dont les ossements viennent d'être découverts a pu reprendre vie.

Tout a commencé en septembre dernier. Une fouille archéologique dans la cathédrale de Lincoln (Angleterre) a permis de mettre à jour les restes de plus de 50 personnes qui gisaient depuis plus de neuf siècles sous l’édifice. Parmi ces squelettes, celui d’un prêtre, identifié grâce au calice et à la patène avec lesquels il a été enterré. Ceux-ci, qui témoignent de son état de prêtre, lui auraient permis de prouver au moment du jugement dernier qu’il avait bien fait son devoir de son vivant.

La technologie moderne et le talent de Hew Morrison, un spécialiste de la reconstitution faciale, ont permis à ce clerc du Moyen Âge anonyme de retrouver au moins un visage, à défaut d’une identité complète. Grâce aux données et photographies fournies par Allen Archaeology, l’équipe qui a mené les fouilles, Hew Morrison a pu recomposer le visage de l’ecclésiastique uniquement à partir de ses os.

Une image très réaliste

L’image finale est extrêmement réaliste puisque l’on distingue très nettement les pores de la peau de l’homme ainsi que ses poils de barbe. Natasha Powers, d’Allen Archaeology, expliquait récemment dans une interview que si la couleur des cheveux et des yeux du prêtre était hypothétique, son âge avait été estimé grâce à l’étude des ossements et les traits de son visage reconstitués à partir des contours du crâne. Pour l’archéologue, l’idée n’est pas de produire une photographie du personnage, mais une image suffisamment ressemblante pour que quelqu’un qui aurait connu cette personne puisse la reconnaître. « Ses yeux sont fermés et sa tête est large, ce qui a été déterminé à partir de son crâne. Si vous observez de près, vous verrez qu’il a également une mâchoire légèrement asymétrique ». Hew Morrison a pris en compte ce détail et la ligne de mâchoire est légèrement plus haute à droite qu’à gauche. C’est cette attention au détail qui rend son travail à la fois précis et précieux.

Découvrez également les visages des saints reconstitués en 3D
Tags:
archeologiepretre
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
WEB2-GENERAL-PIERRE DE VILLIERS-AFP-000_Z52AV.jpg
Agnès Pinard Legry
Général de Villiers : "Il faut être absorbeur...
Mgr Marc Aillet
Reprise des messes : César n’est pas Dieu
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
Domitille Farret d'Astiès
Olivier Giroud a une bonne nouvelle à annonce...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement