Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Aux solstices, de merveilleux spectacles de lumière se jouent dans les églises

Partager

Cette année encore, le solstice d’été du 21 juin a révélé de magnifiques projections lumineuses dans quelques églises françaises. Le « chemin de lumière » de la basilique de Vezelay (Yonne) attire tous les ans de nombreux fidèles.

C’est un univers à la fois harmonieux et spirituel, qui ravit les visiteurs à tous les coups. Chaque année, plusieurs églises de France sont le théâtre d’un phénomène lumineux spectaculaire, lorsque l’hémisphère Nord est le plus incliné vers le Soleil. C’est le solstice d’été, qui tombe généralement le 21 juin. Ainsi, à la basilique Sainte Marie-Madeleine de Vezelay, les vitraux dessinent un magnifique chemin de lumière le long de l’allée centrale, tous les jours à 14 heures, autour du 21 juin. Neuf points lumineux apparaissent dans la nef et accompagnent les visiteurs jusqu’à l’autel baigné de soleil. Cette prouesse architecturale prouve toute la maîtrise des bâtisseurs, qui avaient positionné l’église le plus possible sous la trajectoire du solstice d’été, à la fin du XIIe siècle. C’est ainsi que la basilique toute entière resplendit.

Plusieurs églises en France sont le théâtre de ce spectacle

Pour les pèlerins qui ne peuvent pas se rendre à Vezelay pour contempler ce spectacle, d’autres églises en France accueillent le même phénomène. C’est le cas de la collégiale Saint-Martin de Chablis, elle aussi dans l’Yonne, où des taches rectangulaires se déplacent le long de la nef en progressant vers le chœur. Six mois plus tôt, le 21 décembre, le solstice d’hiver offre lui aussi parfois un spectacle étonnant. À la cathédrale de Sées, dans l’Orne, le reflet de la rose sud se trouve entièrement projetée sur le mur de la rose nord sous l’effet du soleil, dans un alignement parfait.