Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 20 octobre |
Sainte Adeline
Aleteia logo
home iconPerles du Web
line break icon

#AquinasChallenge, le défi pour découvrir saint Thomas

SAINT THOMAS AQUINAS

Aleteia

Domitille Farret d'Astiès - Publié le 20/06/20

Certaines lectures peuvent sembler arides, à l'image de la "Somme" de saint Thomas d'Aquin. Et pourtant, il pourrait suffire d'un brin de méthode pour s'y couler avec béatitude. Du 21 juin au 11 juillet 2020, le #AquinasChallenge propose de faire découvrir ce monument de la théologie d'une façon innovante.

Récemment, le #GettyMuseumChallenge et le #StayAtHomeChallenge ont donné du grain à moudre aux internautes. La mode des challenge a gagné les réseaux sociaux depuis quelques années et le confinement a été l’occasion d’en voir fleurir de nouveaux. Et maintenant, pourquoi ne pas tenter un défi qui a du sens ? Surfant sur cette mode, l’association Aquinas, qui a pour but de proposer une formation par internet à la pensée de saint Thomas d’Aquin, a imaginé une façon originale d’inviter les internautes à se lancer dans sa célèbre Somme : le #AquinasChallenge, du 21 juin au 11 juillet 2020.

Une émulation collective

Soyons clairs, ils sont rares, ceux qui frissonnent d’aise quand on leur parle de la Somme de saint Thomas. Forte du constat que ce qui manquait le plus souvent pour se lancer dans la Somme, c’était une bonne dose de motivation, Isolde Cambournac, membre de l’association, a donc imaginé un apprivoisement par étapes et à plusieurs. « Le fait de lire à plusieurs un passage déterminé de la Somme sur un temps donné est très stimulant. Rien ne vaut une telle émulation », explique-t-elle. « Il ne s’agit pour le moment que de lire un passage et non toute la Somme ». Car si son ampleur peut décourager celui qui n’en est pas familier, le fait de la lire morceau par morceau la rend beaucoup plus accessible. « Je suis convaincue que n’importe qui peut avoir lu intégralement la Somme au moins une fois dans sa vie ».

Le défi consiste donc à étudier un passage déterminé dans un temps donné. Le premier challenge ? Lire toutes les questions de la Somme de théologie sur les passions en 21 jours, soit 27 questions. La participation au challenge est gratuite. L’internaute s’inscrit directement via une page internet et il recevra chaque jour dans sa boîte mail le programme de lecture du jour. Un forum lui permettra d’échanger avec d’autres challengers et de poser des questions. Enfin, chacun sera invité à se prendre en photo et à la poster sur les réseaux avec le hashtag #AquinasChallenge. Les frissons d’aise sont pour bientôt.


AQUINAS

Lire aussi :
Ce saint surnommé le « docteur angélique »

Tags:
L'école des saintsreseaux sociauxsaint Thomas d'Aquin
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
2
Bracelet Marie-Antoinette
Marzena Devoud
L’émouvante histoire du bracelet de Marie-Antoinette
3
Camille Dalmas
Jean Castex reçu par le pape François
4
Mathilde de Robien
Rapport Sauvé : au cœur de la souffrance, des témoignages chargés...
5
Hugues Lefèvre
À Rome, Jean Castex célèbre les relations entre la France et l’Ég...
6
Père Jacques de Longeaux
La réponse de Jésus à la tentation du pouvoir
7
WEB2-Bishop_Michael.jpg
Agnès Pinard Legry
Admirateur de Benoît XVI, un évêque anglican devient catholique
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement