Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!
Aleteia

Mariage : lavallière, cravate ou nœud papillon ?

CRAVATE MARIAGE
Partager

Si la future mariée pensera naturellement à harmoniser son voile, son bouquet et d’autres détails à sa robe, le futur marié doit choisir l’accessoire idéal assorti à sa tenue. Cravate, lavallière ou nœud papillon ? Pour vous aider à faire le bon choix, voici les caractéristiques de ces trois accessoires masculins clés.

Il ornera votre cou et vous distinguera avec élégance pour certains, ou fantaisie pour d’autres… Mais comment bien choisir entre la traditionnelle lavallière, l’intemporelle cravate ou le nœud papillon tellement dans l’air du temps ? Avant de décrire la caractéristique de chacun de ces trois accessoires, pensez tout d’abord à votre personnalité. S’il y a un seul conseil à retenir, c’est de ne pas être déguisé le jour de votre mariage. Si vous êtes de tempérament réservé, pensez plutôt à un accessoire discret. Pour une personnalité extravertie, une touche de fantaisie sera naturellement bien assortie. Un autre critère important est lié au choix de votre tenue. Une jacquette ne peut pas se porter avec un nœud papillon alors que vous pouvez associer au costume une cravate ou bien un nœud papillon. Pour faire face à ce défi, voici quelques pistes pour prendre la bonne décision.

La traditionnelle lavallière

LAVALLIERE ; MARAIGE HOMME
@ETSY

Vous ne pouvez pas vous passer de la lavallière si vous souhaitez respecter les traditions en choisissant la jaquette comme tenue du marié. Il s’agit d’une tenue consacrée avec une veste trois-quarts grise à basques rondes et ouvertes, portée avec gilet et pantalon assortis, comme l’explique Alain à Aleteia, vendeur au Cor de Chasse, la très chic enseigne parisienne du VIème arrondissement spécialisée dans la vente et la location d’habits de cérémonie. « La lavallière, aussi appelée la cravate plastron, se porte toujours avec une chemise à col cassé. Si elle est perçue par certains comme un vêtement très historique et un peu galvaudé, elle est, parmi tous les autres, le choix qui distingue le marié de la façon la plus élégante », estime le vendeur. Apparue sous le règne de Louis XIV, la lavallière était d’abord un long ruban de lin fin qui, après plusieurs tours de cou, se nouait au milieu ou légèrement sur le côté, avec les deux bouts laissés longs et tombants. Le nom de la lavallière vient de la duchesse Louise de la Vallière. Du temps de sa splendeur, la maîtresse du roi Louis XIV portait une cravate à larges pans.

Concrètement, la lavallière est donc un nœud papillon généreux dont les extrémités retombent à la manière d’un foulard. C’est un nœud qui se déploie à l’horizontale. Il apporte une allure qui correspond bien à l’esprit des grands mariages. Bien que la couleur traditionnelle de la lavallière est un gris camaïeu, il y a aujourd‘hui une grande variété de couleurs permettant de coordonner de façon plus personnelle la tenue du marié avec celles des deux pères, s’ils sont également en jaquettes selon la tradition. Quant aux autres accessoires traditionnels : chapeau haut-de-forme, gants et pochette – ils restent vraiment réservés aux grands mariages.

 La cravate, l’accessoire intemporel

CRAVATE MARIAGE
Free-Photos/Pixabay

La cravate est un grand classique pour le futur marié. Elle reste intemporelle quelque soit le style du costume. Sombre ou colorée, unie ou à motifs, elle accompagnera la tenue et mettra en valeur le costume, même si ce dernier n’est pas d’une qualité exceptionnelle.

C’est la cravate qui va le sublimer en soulignant une allure classique, dandy grâce à une cravate slim ou tricotée, ou encore dans l’esprit vintage avec une cravate plutôt large. Quant à la couleur, les tons pastel donnent un côté subtil romantique alors que les tons sombres apportent une note classique chic. Pour un mariage bohème ou champêtre, l’originalité est de mise pour porter une cravate dans une couleur prononcée, à motifs ou encore avec une texture originale.

Le nœud papillon, très en vogue

NŒUD PAPILLON
©ETSY

Incontestablement, le nœud papillon est dans l’air du temps depuis un certain temps déjà. Accessoire rétro-chic qui se décline sous une multitude de formes, matières et motifs, le nœud papillon a pris son aise dans les mariages classiques. En apportant un air vintage et élégant à la fois, il est par excellence propice à l’originalité : vous pouvez (presque) tout oser sans risquer d’être ridicule. Au contraire, vos proches remarqueront votre sens du détail et votre personnalité. Vous pourrez faire sensation en trouvant un nœud papillon en coton ou en soie à motifs floraux pour le mariage d’été, en velours ou en laine pour un mariage hivernal.

Le choix de la taille du nœud doit correspondre à la taille de votre col. Aussi, si vous êtes d’une carrure plutôt large, vous pourrez porter un nœud plus gros. En revanche, si vous êtes de constitution fine, optez pour un petit nœud et un costume près du corps. Le motif floral de votre nœud papillon peut rappeler votre boutonnière. Et pourquoi ne pas le coordonner pour créer une unité de style entre vous et vos témoins de mariage ?

En images : faites le plein d'inspirations avec les robes de mariée de Celestina Agostino