Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !
Aleteia

À 24 ans, Anna Rose est la première diplômée de son université porteuse de trisomie

ANNA-ROSE-RUBRIGHT.j
Partager

La ténacité paie. C’est ce dont témoigne l’histoire d’Anne Rose Rubright, 24 ans, qui vient d’obtenir son diplôme après plusieurs années de travail.

Elle est la première étudiante trisomique à être diplômée de l’université de Rowan, dans le New Jersey (États-Unis). Après quatre années de travail acharné, Anna Rose Rubright a reçu au mois de mai son diplôme en radio, télévision et cinéma, avec option journalisme, au cours d’une visioconférence sur Zoom. Une récompense qu’elle n’a pas volé, selon sa mère, Lin, qui s’est confiée à CBS Philadelphia et a souligné la ténacité de sa fille. « Quand elle décide de faire quelque chose, elle va jusqu’au bout », a-t-elle déclaré.

La jeune femme, adepte de basket-ball, a par ailleurs déjà participé aux Special Olympics, des championnats réservés aux personnes porteuses d’un handicap mental. « Ne regardez personne en vous disant que c’est une personne handicapée et qu’elle ne peut par conséquent pas réussir ce qu’elle entreprend », a lancé Stephen Sweeney, le président du Sénat du New Jersey, au cours de la cérémonie, avant de citer Anna Rose en exemple.