Aleteia logoAleteia logoAleteia
Dimanche 04 décembre |
Saint François-Xavier
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

L’appel du pape François contre le travail des enfants, victimes de la crise actuelle

Burkina faso travail des enfants

Philippe Lissac / Godong

Un enfant poussant une glacière, au Burkina Faso (Afrique).

I.Media - publié le 10/06/20

« J’appelle les institutions à tout mettre en œuvre pour protéger les mineurs », a déclaré le pape François à l’issue de l’audience générale, ce mercredi 10 juin. Il leur demande de combler les « lacunes économiques et sociales qui sous-tendent la dynamique faussée dans laquelle nombre d’enfants sont malheureusement impliqués ».

Alors que la Journée mondiale contre le travail des enfants a lieu ce vendredi 12 juin, le pape François a exprimé sa préoccupation, à la fin de son audience générale : « Dans la situation sanitaire actuelle, dans plusieurs pays, de nombreux enfants et jeunes sont contraints d’occuper des emplois inadaptés à leur âge », a-t-il déploré.

Le Souverain pontife demande donc aux acteurs politiques de s’attaquer aux « lacunes économiques et sociales qui sous-tendent la dynamique faussée dans laquelle nombre d’enfants sont malheureusement impliqués » aujourd’hui, souvent « pour aider leurs familles dans des conditions d’extrême pauvreté. « J’appelle les institutions à tout mettre en œuvre pour protéger ces mineurs », a-t-il ajouté.

« Dans de nombreux cas, il s’agit de formes d’esclavage et d’emprisonnement, qui entraînent des souffrances physiques et psychologiques », a déploré le pape François. « Nous en sommes tous responsables ». « Les enfants sont l’avenir de la famille humaine : c’est à nous tous de favoriser leur croissance, leur santé et leur sérénité ! », a-t-il rappelé.




Lire aussi :
« Baptiser un enfant est un acte de justice »

Tags:
Audience généraleEnfantsPape FrançoisPauvretéTravail
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement