Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!
Aleteia

Inde : un chrétien de 14 ans sauvagement assassiné

Une route dans l'État d'Odisha (Inde).
Partager

Un jeune chrétien de 14 ans a été assassiné le 4 juin 2020 dans l’État d’Odisha (Inde) par des fanatiques religieux. Cet acte barbare témoigne de la difficile situation des chrétiens là-bas.

« Samaru était un chrétien passionné ». C’est ainsi que le pasteur Bijay Pusuru décrit Samaru Madkami, un chrétien de 14 ans sauvagement assassiné dans la nuit du 4 juin 2020 dans le village de Kenduguda, dans le Malkangiri (État d’Odisha, est de l’Inde). L’adolescent, qui faisait partie de l’église protestante Bethel House, a été emmené à l’écart dans la jungle voisine avant d’être tué et taillé en morceaux par un groupe de villageois et de fanatiques religieux.

Le père de Samaru, Unga Madkami, avait été menacé de mort. Sa famille, qui a embrassé la religion chrétienne il y a trois ans, était depuis harcelée par certains villageois. La région d’Odisha est connue pour avoir affronté régulièrement des vagues de violence. Bijay Pusuru a déclaré que les chrétiens du village devaient faire face à de nombreuses menaces, continuellement harcelés par des fanatiques religieux. Persecution Relief, organisation œcuménique de défense des chrétiens en Inde, a enregistré 22 cas de persécution chrétienne à Odisha en 2019 et huit depuis le début de l’année 2020.